Mars 2017 – La genèse

J’ai élaboré l’idée de pour pas un rond pendant mes congés d’été 2016. Je lisais un article de Mr Money Mustache sur l’indépendance financière. Il explique qu’il travaille uniquement sur des projets qui le passionnent. Je me suis logiquement posé la question : Si je n’avais aucune contrainte financière, quel boulot me donnerait envie de sauter du lit le matin ?

J’aimerais :

  • construire un projet de A à Z
  • acquérir de nouvelles connaissances
  • échanger avec des passionnés
  • créer quelque chose d’utile.

banniére des 1 an de pour pas un rond

Je ne me voyais pas attendre mes 77 ans (et encore je suis optimiste) avant de commencer. J’ai donc cherché un problème concret que je peux aider à résoudre. Contrainte supplémentaire, le sujet doit également m’intéresser sur le long terme.

J’ai observé dans mon entourage que les petits entrepreneurs voient parfaitement les opportunités d’internet pour leur entreprise. La mise en œuvre pose cependant problème. En effet, ils sont contraints par leur budget à essayer de tout réaliser par eux-mêmes. Ils tâtonnent et souvent s’arrêtent au milieu du gué faute d’une recette qui les accompagne de A à Z dans leur projet.

Ça te parle ? Tu as déjà un site sur une plateforme gratuite ?  Toi aussi tu as des sections en construction depuis 5 ans ?

Note : les problèmes rencontrés par tes clients sont toujours un bon point de départ pour élaborer un produit ou un service

Se fixer des objectifs

A court terme

20 visiteurs uniques par jour
Ce seuil représente le minimum pour débuter des analyses simples.

A moyen terme

10 000 visiteurs uniques par mois
C’est un objectif que j’envisage atteignable et suffisamment ambitieux pour être motivant. Ce sera le déclencheur de la phase d’optimisation.

A long terme

  • Ce site validera les connaissances acquises.
  • Je souhaite orienter mon travail vers le digital.
  • J’envisage également de créer une activité de conseil.

Note : Il est indispensable de se fixer des objectifs et de baliser le chemin avec des points intermédiaires. Cela permet de se concentrer sur une tâche sans se disperser. De plus, sans but comment mesurer sa progression ?

Des exemples d’objectifs :

  • vendre ses produits / articles (chiffre d’affaire)
  • accroître sa notoriété
  • communiquer avec ses clients
  • se positionner en expert…

Les valeurs de pour pas un rond

transparence

Je te dévoile les cuisines du site. Même si cela n’est pas dans le tempérament français, nous allons parler chiffres sans tabou.  Cela permet de te situer et d’envisager les actions à entreprendre sans masquer la réalité des choses. J’espère que tu vas un jour me doubler et que tu me feras coucou en passant.

bienveillance

Je cherche à créer une communauté fondée sur l’entraide. La solitude ressentie face à ses problèmes est pesante. Nous partagerons ensemble, j’en suis certain, les bonnes pratiques pour développer notre entreprise.

pédagogie

Je cherche à réaliser des tutoriels accessibles au plus grand nombre. Il va cependant falloir équilibrer entre “il me prend vraiment pour un idiot” et “mais je le mets où ce truc qui doit machiner ?”.

Point au 1er avril

Pour pas un rond est né le 3 mars. J’ai passé mars à structurer le site et à écrire la page d’accueil. J’ai quasiment terminé mais des détails restent à peaufiner. Je réalise en parallèle la documentation et les captures d’écrans ce qui ralentit considérablement ma progression.

L’installation de WordPress est d’une simplicité enfantine. Les extensions sont assez accessibles à configurer sauf celles liées à la newsletter qui sont un peu plus techniques.

La personnalisation du site demande du temps. Elle requière de nombreux essais et ajustements pour obtenir le résultat souhaité. La présentation actuelle est satisfaisante mais perfectible. Je n’ai, par exemple, pas réussi à aligner le texte de mon bas de page. La souscription à la newsletter ne me convient pas dans sa forme actuelle.

Je vais essayer de m’en tenir au principe “maintenant est préférable à parfait”. J’ai une tendance naturelle à vouloir attendre pour atteindre un résultat supérieur. Il est toujours plus facile d’améliorer l’existant que de partir d’une page blanche.

Les chiffres

Je n’ai pas encore de chiffres à présenter car mon trafic réel est de zéro pointé. Malheureusement, il ne suffit pas de construire un site pour que dès le lendemain les visiteurs affluent par la magie du dieu internet.

Les finances

  • Achat d’un PC portable d’occasion : 100 €
  • L’hébergement du site chez O2switch : 71 €
    Soit au total : – 171 €

J’envisage de créer une offre d’affiliation pour financer le développement du site. L’entreprise que tu cites te reverse une commission sur les ventes. La limite sera évidemment de ne recommander que les produits que j’utilise.

Les interrogations et les joies

La satisfaction d’apprendre de nouvelles choses est réelle. Il existe en ligne des ressources passionnantes de très haut niveau. Les américains ne jouent visiblement pas dans la même ligue. Je m’attaque à une montagne de documentation et n’ai qu’effleuré le sujet. J’ai l’impression certains jours de reculer car je découvre de nouvelles sources d’information en permanence. Le point positif : je ne serais pas à court d’idées au bout de 2 mois.

Le site évolue jour après jour. C’est plaisant de pouvoir réaliser quelque chose en fonction de ses envies. Et frustrant quand tu bloques.

Je ne suis pas du tout serein. Le besoin est réel mais je suis conscient de n’avoir pas choisi la facilité. Le domaine est très large et concurrentiel. Seule une haute qualité me permettra de réussir. Correct ne sera clairement pas suffisant.

Je suis en période du Et si

  • Et si je me suis complètement trompé et que personne ne consulte ce site ?
  • Et si ce que je réalise n’est pas à la hauteur ?
  • Et si je ne suis pas capable d’écrire un bon article ?
  • Et si ce que j’ai lu est complètement biaisé et impraticable dans la réalité ?

Et toi ? Quelles sont tes interrogations ?

Retrouve tous les mois les péripéties de pour pas un rond.

 

Pour aller plus loin :
Je m’inspire librement du travail d’Alex Turnbull de Groove pour cette rubrique. Son récit des défis relevés par sa start-up pour atteindre 100 000 $ mensuels est instructif et inspirant (blog en anglais). Il présente clairement les actions prises et les résultats obtenus.

Les autres articles “Coulisses”
Juin 2017 – Créons du lien
Mai 2017 – le passage du coté obscur
Avril 2017 – rédiger, éditer et encore rédiger

Retrouve tous les articles Coulisses depuis mars 2017

Inscris-toi à la newsletter pour connaître la suite des aventures de pour pas un rond.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.