Trouver l’adresse de ton site

Nous allons voir comment construire la meilleure adresse pour ton site internet.

Ce que tu vas apprendre :

Les caractéristiques d’un bon nom de domaine

L’adresse de ton site sera composé de 3 parties :

  • le protocole : http://www. (https pour les connexions sécurisées)
  • le nom du site : monsite
  • l’extension : .com, .fr, .net…

L’exemple de pourpasunrond : https://www.pourpasunrond.fr

  • le protocole : https://www.
  • le nom du site : pourpasunrond
  • l’extension : .fr

Si tu ne possèdes pas encore une liste de noms d’entreprise potentiels, l’article Trouver le nom de ton entreprise est le point de départ idéal.

L’adresse idéale remplit les conditions suivantes :

  • Sans tirets ni underscore (_ le tiret bas de la touche 8)
  • La plus courte possible (oui, je sais mon adresse est loin d’être courte)
  • Ne pas incorporer le nom d’une entreprise externe
    Par exemple : Tu fais de la formation sur Photoshop. La bonne idée semble être l’adresse formationphotoshop.fr. Adobe, le propriétaire de la marque, ne sera sans doute pas du même avis et ses avocats ne manqueront pas de te contacter pour un retrait immédiat du site.
  • Sans nombre à moins qu’il ne fasse partie intégrante de ta marque
  • Sans similitude avec un autre site, surtout celui d’un concurrent
  • Facile à taper pour tes clients
  • Facile à communiquer au téléphone
    Tu auras une adresse e-mail avec ce nom de domaine et cela devient vite une vraie corvée à épeler : Georges… tiret du 6… de … tiret du 6 Baillard avec deux l et un d comme domino at ferme… tiret du 6 de… et cetera
  • Mémorisable
  • Sans accents
  • Qui ne cède pas à la mode
    En général, quand nous identifions une mode elle est proche de son apogée. Le temps de faire connaître ton site et il sera déjà noyé dans la masse voire ringardisé.

Tu dois viser dans l’idéal la solution suivante : nomdetonentreprise.fr ou nomdetonentreprise.com. C’est la solution évidente pour que tes clients trouvent ton site facilement.

Pourquoi ne pas utiliser les autres extensions ? Ces deux extensions seront celles utilisées automatiquement par tes clients. Si ton entreprise travaille majoritairement avec la France, une extension en .fr favorisera les recherches localisées en France.

Le luxe (raisonnable de 20 € par an) est de posséder le domaine .fr ET le .com. Toutes les demandes de connexion au .com seront automatiquement redirigées vers le .fr (ou l’inverse).

Nous allons voir si tu es chanceux et si ton premier choix est libre. Roulement de tambour…

Test de l’adresse

  • Aller sur nom-domaine.fr
  • Intégrer le nom de domaine à tester
  • Bouton Loupe

interface viaduc

Regarder la disponibilité du .fr de du .com

aurora est pris

viaduc domaine non disponible

mybouchonrouge semble plus prometteur

viaduc disponible

  • Lien + Voir les 200 extensions pour vérifier les autres extensions
  • Cocher les extensions principales ou en relation avec ton domaine
  • Bouton Rechercher

viaduc plus d'extensions

Les principales extensions sont libres. .cat est indisponible ce qui ne semble pas cohérent. Pour l’exercice, j’ai vérifié : l’adresse ne renvoie à aucun site.

viaduc .cat non disponible

Si l’une des 2 adresses en .fr ou en .com est prise, tu passes au second choix de ta liste si tu n’as pas encore créé ton entreprise. Si tu as une entreprise bien établie avec ce nom, 3 options s’ouvrent à toi :

Option 1 : Tu peux intenter une procédure si ton nom est déposé à l’INPI. Le détail est dévoilé dans l’article de Sébastien Lachaussée  : Cybersquatting : les procédures pour récupérer un nom de domaine.

Option 2 : Tu peux racheter le nom qui t’intéresse. Il faut pour cela identifier son propriétaire.
Tu tapes l’adresse souhaitée dans la barre de recherche et tu consultes les mentions légales. L’actuel propriétaire sera peut être enchanté de revendre son site pour quelques centaines d’euros. Pour moi, le rachat n’est clairement pas à réaliser pour un débutant. Les risques sont trop élevés pour un site en fonctionnement.

Pour le cybersquatting, il s’agit en général d’une personne qui cherche à gagner de l’argent en revendant un nom de domaine qu’il n’a jamais exploité. Si la plateforme de vente est bien notée et le tarif peu élevé, pourquoi pas.

Dans ce cas tu trouves la page vide. Pour identifier le propriétaire, tu utilises l’outil Whois de l’Afnic pour les .fr

  • Compléter le nom de domaine
  • Indiquer l’extension .fr
  • Bouton Rechercher

afnic interface outil whois

Les coordonnées sont présentes dans le menu Titulaire.

afnic whois proprietaire site

Pour le .com, tu vas chercher à l’aide de l’Icann

  • Compléter le domaine avec l’extension
  • Bouton Recherche

icann outil whois

  • Compléter le capcha

icann capcha

Les coordonnées sont présentes dans le menu Titulaire.

icann titulaire du site

Option 3 :Tu peux biaiser. Étant donné que tu es le propriétaire de la marque, cela ne peut pas se retourner contre toi.

  • Ajouter le nom de ta ville : lesmillesfleursnantes.fr
  • Ajouter un tiret (ce n’est pas l’idéal) : les-milles-fleurs.fr
  • Ajouter officiel (ou site officiel) : lesmillesfleursofficiel.fr / lesmillesfleurs-officiel.fr / lesmillesfleurs-site-officiel.fr

Approfondir les recherches

Avant de crier victoire, tu vas élargir le champ de tes investigations.

Tu recommences la recherche avec les modifications suivantes :

  • Avec des tirets / Sans les tirets
  • Au pluriel / Au singulier
  • Toutes les variantes orthographiques en particulier sur les prénoms : Muriel / Murielle / Muriele / Muryel…
  • Le doublement des voyelles

Une recherche approfondie sur Google te permettra de bien valider qu’il n’y a pas une association avec ce nom ou qu’il n’est pas entaché d’une connotation négative. Le rêve évidemment est de tomber sur une page vide comme celle-ci.

google recherche sans aucun résultat

Cas

Je vais reprendre le cas débuté dans le tutoriel consacré à la création du nom d’entreprise.

Où en étions nous resté dans l’épisode précédent ?
Flashback : après bien des péripéties, nous avions 5 propositions pour le nom de l’entreprise de yoga de Marie-Yvette :

  • namastours
  • zanmasté
  • callyoga
  • lotys
  • osezen

avec une petite préférence pour OseZen.

Les .fr et .com sont disponibles.
Les .net, .org, .asso.fr (vérification manuelle), .com.fr (vérification manuelle) sont également disponibles ainsi que le .yoga.

La recherche sur Google indique que des personnes utilisent ce pseudo mais pas en français. C’est à priori un nom de famille japonais. Je l’ai vu apparaître dans des articles liés à des ouvrages. Rien sur Amazon. Fausse alerte.

Pour l’instant tout va bien.

Recherches complémentaires :

  • ozezen : ok
  • osesen : ok

La disponibilité du nom sur les réseaux sociaux

Je déborde du simple nom de domaine. Les réseaux sociaux peuvent représenter un formidable outil pour la diffusion de ton contenu. Si des réseaux sociaux avec le nom que tu as choisi sont très actifs, ils vont perturber ta communication voire entacher ton image.

Knowem est un formidable outil qui permet de disposer d’un large spectre de réseaux sociaux en une seule requête.

  • Aller sur le site
  • Indiquer son nom de domaine
  • Bouton Check it

knowem interface

Je te suggère de regarder en priorité :

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Instagram
  • LinkedIn
  • Youtube

knowem liste des réseaux sociaux

puis tous les réseaux qui pourraient te servir en fonction de ton domaine d’activité : Etsy, Reddit, tumblr, Vimeo, Issuu, Medium, eBay, Behance, Quora, Flickr…

Onglet Social networks

knownem onglet social networks

Tu opères la vérification de la catégorie qui t’intéresse en cliquant sur le bouton Check this category.

knownem check category

Il ne faut pas abandonner tout de suite si un réseau majeur est indisponible. Une vérification manuelle peut révéler une erreur. LinkedIn par exemple ne fonctionne pas bien.

Dès qu’un domaine remplit l’ensemble des conditions, tu le notes précieusement, jubiles, exploses de soulagement et ne tardes pas à le réserver. Cela serait le comble de se faire doubler sur la ligne d’arrivée. Je te renvoie à l’article Héberger son site et installer WordPress pour la procédure pas à pas.

Cas

La recherche sur Knowem est plus inquiétante. Elle indique Facebook, LinkedIn, Twitter, Pinterest comme pris.

Je ne me décourage pas. Je sors ma loupe et vais mener l’enquête.

  • Facebook : osezentreprendre et osezendurance existe mais pas osezen tout court : OK
  • Twitter : le profil @osezen existe mais n’est pas vraiment actif
  • LinkedIn : osezen est inconnu à priori encore le bug. De plus, c’est le seul réseaux où je ne mettrais pas l’entreprise en avant mais plutôt l’individu.
  • Pinterest : je n’ai rien trouvé

Conclusion : Rien de dramatique, au pire sur Twitter le profil sera @osezenyoga

Ça y est. Nous avons un vainqueur. OseZen ce sera. Accroche-toi Tours. Tu vas être relaxé à mort et en harmonie maximale avec toi même.

Note : si tu veux utiliser un des noms que j’ai créé pour ce cas, il est à toi. Cadeau de la maison. Attention, tu dois effectuer la recherche en profondeur avant de te lancer : certains sont déjà pris. Tu indiques ton choix dans les commentaires pour que les autres lecteurs ne perdent pas leur temps. Et pour me faire plaisir aussi 🙂

Conclusion

Ce fût une petite balade tranquille ou un sentier de montagne abrupte, selon les cas, mais une chose est certaine ton entreprise devient réelle.

Le nom est la partie la plus visible de l’identité de ton entreprise. Il va t’accompagner au cours des années. Ton entreprise changera sans aucun doute mais son nom sera toujours une valeur sûre sur laquelle s’appuyer.

Sois fier de ta création et partage la dans les commentaires (après enregistrement du nom de domaine) !

Nous allons nous pencher sur l’ambiance graphique de ton site à l’aide d’un tableau de marque. Tu vas voir c’est très ludique et cela va te permettre de gagner un temps fou.

Pour aller plus loin

L’article du Journal du net Comment trouver un nom pour sa marque sur Internet présente tous les aspects de la création d’un nom de domaine avec les commentaires de Marcel Botton le PDG de Nonem.

Les articles qui peuvent t’intéresser :

bannière de la newsletter pour pas un rond

nom de domaine image pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *