– En apprendre plus sur pour pas un rond

T Tu veux lancer ton entreprise et tu te retrouves confronté à un domaine inconnu : la création d’une marque en partant de zéro.
Tu n’as aucune idée de la démarche à suivre.

Malgré mes années de marketing, je me suis retrouvé démuni quand j’ai dû créer ma marque et construire son identité visuelle.

construire son identité visuelle

J’ai énormément appris et découvert des outils incroyables pour se simplifier la vie. C’est une opportunité unique de construire un univers au service de ta société.

Cet article rassemble toutes les étapes pour te guider. Les nombreux tutoriels gratuits t’accompagnent pour passer à l’action. Tu vas créer seul une marque qui tient la route.

Quand tu n’as pas de budget, tu utilises le système D. Cela ne veut pas dire des résultats au rabais mais tu dois y consacrer de l’énergie et du temps. Tu vas t’investir sur quatre points qui feront la différence :

  • Ton nom
  • Tes couleurs
  • Ta typographie
  • Ton logo

Je te propose une démarche réaliste pour un entrepreneur solo ou une petite équipe. Ta marque grandira au fil du temps confortée par de bonnes bases.

Cependant, je t’indiquerais également des raccourcis si tu ne souhaites pas y passer tes journées.

Cet article prend environ 15 minutes à lire. Si tu n’as pas le temps, tu peux l’épingler sur Pinterest pour le lire plus tard.

Pourquoi créer son identité de marque avec tous les tutoriels.

Découvre pourquoi créer ta marque n’est pas obligatoire pour entreprendre mais présente d’indéniables avantages à long terme.

Pourquoi créer ta marque ?

différenciation des produits

Ta marque a pour fonction, avant tout, d’identifier ton produit.

Prenons l’exemple d’un producteur de pommes. Hermione déguste une pomme verte qui correspond parfaitement à ses attentes. Dans son magasin, elle sera incapable de différencier le produit des autres et achètera des pommes de la même variété y compris d’un concurrent.

La solution : apposer une étiquette reconnaissable sur chaque pomme avec une marque comme Kissabel, Pink Lady, Tentation, Honeycrunch…

La marque est communicable. Hermione demandera ainsi à Harry, son mari, de lui acheter un kilo de Tentation et non de pommes vertes.

De plus, elle favorise le bouche à oreille. Hermione vantera ainsi les qualités de son fruit favori à Ginny, son amie, voire postera une photo sur son réseau social favori (oui, oui, c’est possible… Hermione est pommophile).

Le travail accompli sur tes produits et services est associé à ton entreprise.

Tu fidélises tes clients. Tous tes efforts pour améliorer ton expérience client se répercuteront à long terme sur l’adoption de tes produits.

Tu bâtis une réputation. Tu n’achèteras jamais un mini sac en cuir d’une qualité absolument irréprochable 5 000 € sur un marché. L’investissement dans une griffe de luxe repose sur la confiance accordée au fabriquant et des attributs éloignés du simple produit que nous aborderons par la suite.

Une identité de marque n’est pas un passage obligé pour créer ton entreprise. Je te donne quelques exemples.

Est-ce une obligation ?

starbucks exemple de franchise

En franchise, tu loues la marque de l’enseigne auquel tu adhères. Si tu souhaites ouvrir un Speedy, tu verses ainsi 25 000 € de droits d’entrées et 5 % de ton chiffre d’affaires pour utiliser le nom. L’enseigne se charge pour toi de la partie communication et marketing.

Ce modèle est particulièrement présent dans la distribution et la restauration mais s’étend à de nombreux domaines.

Dans les services, tu peux adhérer auprès d’une entreprise de portage salarial pour une redevance d’environ 10 % de ton CA. Tu es officiellement salarié. Tu communiques en utilisant le nom de la société de portage.

Les coopératives permettent une mise en commun de moyens de production mais également de communication.

Dans tous ces cas, tu bénéficies de la notoriété du réseau mais tu ne valorises pas ton travail individuel. Si tu quittes le groupement, tu perds instantanément ta visibilité.

Il n’y a pas de bon ni de mauvais choix. Celui-ci doit être cohérent avec ton projet et les domaines dans lesquels tu souhaites t’investir.

Quand une personne achète une copie d’une qualité déplorable arborant une griffe célèbre, elle cherche à s’approprier les valeurs véhiculées bien au-delà du produit physique.

La marque s’éloigne du produit pour créer un univers

identité de la marque Harley-Davidson

Une marque dispose d’une personnalité distincte et d’un imaginaire plus ou moins éloignés de ce que tu vends.

Si je te demande ce que t’évoque Coca-Cola, il y a fort à parier que tu visualises le père noël, des ours polaires ou des jeunes adultes sous une chaleur de plomb.

La réalité est toute autre du point de vue de l’entreprise : de l’eau colorée et sucrée avec une pointe de caféine est agrémentée de gaz carbonique dans d’immenses usines.

Tu rentres dans le domaine du marketing et de la communication.

Les humains échangent avec leurs homologues. La marque est un subterfuge. La communication transmet des signaux que nous interprétons souvent inconsciemment : les couleurs, formes, photos… S’ils sont cohérents, nous finissons par attribuer des attributs humains à la marque : sympathique, joyeux, innovant, respectable, sérieux, austère…

Harley Davidson est associé à un rebelle plutôt masculin avec une dominante noire, les blousons de cuir, les tatouages et l’ouest américain.

À l’opposé, Nivea évoque la simplicité au quotidien avec le bleu, des visuels clairs et épurés.

Les mascottes intensifient ce processus. Le buisson souriant de Cetelem passe mieux que des taux de remboursement pour vanter l’achat à crédit.

L’univers de marque représente tous les éléments que tu vas utiliser consciemment pour fournir des repères constants associés à ta marque.

L’univers de marque

mascotte tatouée et pierçée

Tu te distingues de la concurrence en trouvant ton propre territoire d’expression. Certaines publicités sont divertissantes mais les spectateurs associent le message à la mauvaise entreprise. Autant ne rien faire que de se tirer une balle dans le pied.

Si tu proposes exactement les mêmes arguments que tous les autres, ton seul élément de différenciation sera le prix ce qui joue rarement en ta faveur.

Imagine une rue commerçante avec 5 pizzerias. Tu veux lancer ton restaurant italien. Tu peux te différencier des concurrents avec :

  • une offre végétalienne sans gluten (beau défi pour les pizzas)
  • des minis calzones qui remplacent les traditionnels sandwiches du midi
  • une décoration gangsta, les décibels qui décollent la peinture et la Biggie, célèbre dans toute la ville, pour ses 4 steaks hachés que le patron t’offre si tu la termines en moins de 10 minutes sans t’évanouir…

Tu combles des attentes différentes des nappes à carreaux et de l’accent italien surjoué.

C’est la même chose avec ta marque. Pour fonctionner, tu choisis des éléments qui font passer ton message et tu t’y tiens.

Le Slip Français ne fait pas dans la subtilité avec sa communication. Il martèle inlassablement le message du made in France. Quand son nom sera établi, avec une base de clients fidèles, la communication évoluera pour s’éloigner du discours centré sur le produit.

Tu cherches à intégrer une tribu constituées de fans. L’essentiel n’est pas de plaire à la masse mais de séduire intensément une communauté qui partage les mêmes objectifs et valeurs que toi.

Il est certain que des vêtements pour bébé sombres avec des inscriptions gothiques oranges et une mascotte tatouée et pierçée ne passeront pas inaperçus. Tu risques de recevoir des commentaires offusqués. Cependant, il y a un marché de niche à prendre pour les parents atypiques qui ont envie d’exprimer leur différence.

Un bon univers de marque communique ton positionnement : discount, quotidien, luxe, distrayant, amical, bio, technologique…

Une proposition de valeur claire sur le modèle :

Nous {ce que tu fais} pour aider les {cible clients} à {problème à résoudre}.

Nous construisons des immeubles d’habitation clé en main pour aider les promoteurs à maîtriser leurs coûts.

complétée avec un positionnement de marque (issu de cet article de Column Five sur la stratégie de marque) :

Notre {offre} est le seul {catégorie} qui {bénéfice}.

Le Biboa 500 est le seul canoé qui se range dans le coffre d’une Twingo et se gonfle en 3 minutes chrono.

vont t’aider à trouver tes spécificités.

Les valeurs et une vision transmises par des récits inspirants renforcent la marque et connectent aux émotions.

Concrètement, tu ne vas pas engager Steven Spielberg pour tourner ta prochaine pub. Tu vas débuter par les fondamentaux. Steven viendra éventuellement par la suite.

Si je suis persuadé qu’une marque forte va devenir un véritable atout considérable pour ton activité, il ne faut pas utiliser ce prétexte pour de la procrastination active (concept original d’Isabelle Grammont évoqué lors de notre entretien).

Tu n’auras pas plus de clients en passant 50 heures à déterminer une nuance de vert. Ta marque gagnera en efficacité dans l’exécution. Le rouge est associé à Coca plus par son utilisation systématique pendant des décennies que par son originalité.

Sur le modèle du produit minimum viable, tu pars sur un petit nombre d’éléments pour construire ton univers de marque.

La marque minimaliste centrée sur l’essentiel

Tu t’appuies sur la cohérence pour que ta marque soit associée à ton entreprise et à ton secteur au fur et à mesure des expositions.

C’est pour cela qu’un petit nombre d’éléments utilisés systématiquement fonctionnent parfaitement. Tu finis par être reconnu. En plus, tu ne passes pas trois heures à refaire le monde à chaque bannière.

Cela ne représente pas un frein à la créativité mais un guide. Tu conserves des constantes qui marquent ton territoire.

Si un boulanger reprend le rose-violet de sa façade sur les réseaux sociaux, les piétons qui passent devant tous les jours l’identifieront mieux. Il utilise intelligemment ses atouts.

Voici un exemple de variation d’épingles Pinterest pour un même article.

J’utilise systématiquement la même police et les trois couleurs qui composent mon logo. Cela n’empêche pas la variété.

palette visuels coherence marque

Les choses se compliquent quand une entreprise dépasse quelques dizaines de salariés. Chaque problème en son temps. Ce sera le moment idéal pour passer la main à des professionnels.

Pourquoi certains concepts sont inutiles pour une petite entreprise

Tu n'es pas ton entreprise mais ton empreinte est forte.

Pour moi, tu peux te passer de formaliser :

  • la culture
  • la relation client
  • l’identité sonore (Si tu fais des podcasts ou de la vidéo, c’est certain que l’identité sonore devient une priorité.)
  • la personnalité
  • les éléments de langage

Ces éléments sont importants pour créer une expérience client cohérente et une cohésion avec une équipe mais pas quand tu te lances.

Une toute petite structure est viscéralement liée à son fondateur (ou ses fondateurs). Ta personnalité, tes valeurs, tes croyances, ton comportement influent directement sur la perception de tes clients. Tu n’as pas besoin de formaliser qui tu es.

Tu n’es pas ton entreprise mais ton empreinte est forte.

Tu peux utiliser de nombreux subterfuges. Tu te renommes Meghan Champagne de Neuilly avec des photos achetées sur une banque d’images même si ta carte d’identité indique Jean-Claude Foulques, 54 ans résidant à Tours.

Pourquoi te compliquer sérieusement l’existence et passer à côté d’opportunités professionnelles ? Le jour où tu voudras passer à la vidéo, rencontrer des partenaires sur des salons, participer à des interviews… tu te retrouves dans une impasse.

De plus, ce n’est pas forcément sain de jouer un rôle. C’est toi qui es au contact des clients tous les jours. Ton activité devient rapidement une corvée si elle ne correspond pas à tes convictions ni tes valeurs.

Je pense que tu as tout intérêt à exprimer clairement tes atouts et ton positionnement en fonction de ta personnalité. Tu attireras les clients en phase avec toi. Vous prendrez plaisir dans l’échange et ils seront naturellement enclins à te recommander.

Ce qui est génial dans cette démarche c’est que tes concurrents ne peuvent pas s’approprier ton identité.

Une bonne vision de tes motivations rendra l’expression de ton identité de marque fluide et attractive.

Commence par le pourquoi

Commence par le pourquoi tu crées ta marque

L’idée de ce point est empruntée à Simon Sinek dont tu retrouves un résumé du livre en vidéo.

Quand tu crées ton entreprise, tu commences logiquement par l’aspect produit ou service : le quoi, avant de te poser la question de comment le fabriquer ou le délivrer sans te soucier du pourquoi.

Il n’y a pas de bon ou mauvais pourquoi mais il apporte du sens à ton action.

  • Tu ne commercialises pas des barres de céréales. Tu aides les sportifs dans la performance avec des produits sains.
  • Tu ne distribues pas des uniformes de travail. Tu contribues à une culture forte dans les entreprises avec des tenues stylées.
  • Tu ne fabriques pas des smartphones. Tu connectes les seniors isolés avec leurs proches.
  • Tu ne vends pas de trottinettes. Tu procures de la liberté pour les trajets quotidiens sans se soucier des embouteillages.

Ton offre peut s’étoffer par la suite avec une marque renforcée si tu conserves un objectif identique.

Tes clients trouveront logique que tu proposes des vélos, des hoverboards, des gyropodes voire des scooters et des motos en complément de tes trottinettes pour simplifier leurs déplacements urbains.

Le gain financier se révèle rarement un pourquoi satisfaisant. C’est une résultante saine et naturelle de l’activité et un excellent indicateur de la santé de ton entreprise. Si ton seul but est le profit, cela va être compliqué de te lever le matin ou de motiver d’autres personnes à donner le meilleur.

C’est le pourquoi qui donnera envie aux clients de s’approprier ta marque.

Certains clients se tatouent le sigle Harley-Davidson. Cela doit être plus anecdotique pour Findus. Cet attachement extrême n’est pas lié au produit mais à la communauté qui s’identifie au pourquoi.

Tu poses des bases pour t’assurer que tes choix correspondent à tes clients et expriment le bon message.

5 points essentiels pour des choix judicieux

Tu combines les attentes de tes clients avec ta vision et ton pourquoi pour te guider.

Le plus facile est de partir du client.

Quels sont les besoins de tes clients potentiels ?

besoins fondamentaux

As-tu parfaitement identifié ce qui irrite furieusement tes futurs clients ? Leurs désirs que les solutions disponibles ne remplissent pas ?

Tu écoutes leurs problématiques et décryptes les non-dis en particulier pour les attentes qui ne les valorisent pas socialement comme la paresse ou le besoin de reconnaissance.

Des services très éloignés peuvent répondre à des besoins fondamentaux identiques.

Abraham Maslow a identifié 5 besoins fondamentaux :

  • vitaux ou physiologiques (respirer, boire et manger, dormir)
  • sécurité et protection (protection physique et psychologique)
  • amour et d’appartenance (intimité, communauté et échanges)
  • estime de soi (reconnaissance, respect)
  • se réaliser (apprendre, créer, épanouissement)

Nous pourrions ajouter :

  • communiquer et s’exprimer
  • la liberté
  • la propriété
  • agir selon ses croyances et ses valeurs
  • se divertir

Tu retrouves de puissants moteurs d’action dans les 7 péchés capitaux. Tu n’emploieras pas ces termes avec tes clients mais ils expliquent de nombreux comportements.

paresse

Je n’en peux plus de me garer au fin fond du parking 13 Z de Roissy quand je voyage. Je perds 15 minutes à atteindre l’aéroport et en plus le parking me coûte un bras.
Ector – Voiturier en gare et aéroport / Avarice – Sécurité – Confort

Je veux apprendre à développer une application mobile quand je suis disponible et à mon rythme pour enfin quitter mon boulot idiot.
Udemy – Cours en ligne / Accessibilité – Se réaliser – Estime de soi – Contribution

Le frigo est vide. Je suis trop flemmard pour faire les courses et cuisiner ce soir.
Frichti – Livraison de repas à domicile / Paresse – Réconfort – Physiologique – Gourmandise

Tu juges plus aisément si tes choix sont cohérents. Si tu veux rassurer, un nom comme Zeenou avec une police arrondie dans les tons bleus ou roses sera plus appropriée que XTAMAX en rouge.

Tu te positionnes aussi en fonction de tes prospects.

Qui sont tes clients potentiels ?

food truck végétarien

En marketing, il est courant d’utiliser des personas. Ces portraits fictifs personnalisent les principales typologies de tes clients.

Schématiquement, tu auras pour ton food truck végétarien :

  • Manon, 21 ans, Étudiante à la fac de sciences pour qui l’alimentation doit d’être respectueuse de la planète et de la cause animale.
  • Yves, 51 ans, Docker, qui vient car les sandwiches sont bons mais surtout car le stand est à proximité directe de son travail. Le militantisme le fait fuir.

Tu te poses la question si ta marque séduira Manon qui sera potentiellement une cliente récurrente sans pour autant faire fuir Yves.

Comment te positionnes-tu vis-à-vis de ton marché et de tes concurrents ?

Faut-il se démarquer ?

casser les codes des marques du secteur

Utiliser les codes de ton secteur est une bonne pratique pour que tes clients potentiels associe instantanément ton produit ou ton service aux bons usages.

Tu disposes de très peu de temps pour convaincre sur le web. Faciliter la compréhension s’avère payant pour que les visiteurs de ton site ne repartent pas avant d’avoir lu la moindre ligne de texte. Un concessionnaire automobile ce n’est pas rose => je ne suis pas au bon endroit => retour sur Google.

Tu peux casser consciemment les codes du secteur pour marquer ta différence. Le risque est plus élevé avec un gain potentiel proportionnel. Tu mettras plus de temps à expliquer ton produit mais tu seras immédiatement identifié par la suite.

Traditionnellement les produits d’entretiens sont bleus ou blancs pour l’association à la propreté ou verts pour la fraicheur. Cillit Bang a mis un coup de pied dans la fourmilière avec un packaging fluo et des couleurs contrastées. La visibilité fût incroyable dans cet univers ultra concurrentiel. Pour s’imposer, ils ont investi massivement en communication.

Tu peux également te rapprocher des codes d’un autre secteur pour que l’on associe les attributs de ce secteur à ton produit. Une présentation ultra épurée qui s’inspire d’Apple donnera des airs innovants à un chiffon à poussières avec de nouvelles fibres pour faciliter le nettoyage.

Ton seul impératif : ton identité visuelle doit se démarquer de tes concurrents directs.

Le leader du secteur cherche à séduire la base de clientèle la plus large. Il n’a pas besoin de se différencier. Il dicte le marché.

Apple sortait volontiers la carte du rebelle en 1984 quand il combattait l’empire IBM. Aujourd’hui, le trublion s’est considérablement assagit depuis qu’il mène la danse dans les smartphones.

Dans le cas d’un nouvel arrivant, tu as tout intérêt à te démarquer. Si tu offres les mêmes services pourquoi les clients prendraient le risque de te choisir. Pour les motiver, il faut un excellent motif et marquer par ta communication que tu présentes une alternative sérieuse pas une pâle copie.

Plus les acteurs en place sont puissants, plus tu accentueras ton unicité.

Salesforce domine le secteur du CRM commercial où Freshsales essaie de faire sa place.

la différenciation graphique du challenger

Je ne crois pas que la couleur orange du logo de Freshsales soit à l’opposé du bleu Salesforce par pur hasard.

opposition chromatique du challenger

Tes clients te choisiront aussi pour le simple fait que tes valeurs sont alignées sur les leurs.

Est-ce conforme avec mes valeurs ?

Si tu n’es pas confortable avec ton activité, cela deviendra vite compliqué de vendre.

Toms ne se différencie pas des autres vendeurs de chaussures par ses produits mais par son engagement.

Grâce à vos achats, TOMS contribue à fournir des chaussures, des soins oculaires, de l’eau et de meilleures conditions d’accouchement à des personnes dans le besoin.

Ta marque doit refléter fidèlement tes valeurs.

Le site de Cdiscount fonctionne parfaitement pour communiquer l’aspect promotionnel avec un orange dynamique, des prix imposants en rouge et un aspect caverne d’Ali Baba.

 site de Cdiscount

Imagine des cours de Yoga avec cette identité visuelle. Ce ne sera pas la version zen et détente.

Pourquoi tu ne dois pas prendre comme exemple les marques dont tu vois les pubs à la TV.

Tu n’es pas une multinationale

quand tu débutes, tu dois être explicite et simple

C’est contreproductif d’imiter les multinationales dont les produits sont connus de tous.

Mac Do peut communiquer sur Venez comme vous êtes car il a matraqué des photos de burgers pendant des années. Peu de terriens ignorent ce qu’ils vendent même s’ils n’y ont jamais mis les pieds.

Quand tu te lances comme Big Fernand, tu es plus explicite : Arrêtez de bouffer des burgers, mangez des Hamburgés !

Pour faire passer ton message quand tu débutes, tu dois être explicite et simple.

Ton image doit refléter ton entreprise.

Si tes clients recherchent une entreprise à taille humaine avec des rapports chaleureux, tu ne prends pas une boîte postale sur les Champs-Élysées.

Assez de théorie ! Dans la pratique, cela se passe comment ?

Les tutoriels pratiques pour créer ton identité

Ton logo sera le résultat de ton travail pour créer une marque forte et cohérente.

nom + couleurs + typo = logo

Tu vas procéder en 4 étapes pour construire ton image de marque. Si tu le souhaites, tu pourras approfondir chaque point.

Je te donne des raccourcis avec Pinterest pour accélérer considérablement les choses si ces questions te barbent. Pinterest est, pour moi, l’outil idéal pour trouver rapidement l’inspiration visuelle.

Le raccourci ultime (tu n’auras plus qu’à trouver ton nom et passer directement à la réalisation de ton logo) sera de s’appuyer sur les planches de style complètes proposées par des graphistes.

tableau pinterest planches identité de marque

Attention, j’ai bien indiqué s’inspirer et non piller le travail. Au minimum, tu prends plusieurs pistes qui te séduisent et tu les mixes pour un résultat unique.

Si tu n’as aucune idée de la direction à prendre, que l’univers de la création visuelle te passe complètement au-dessus de la tête, je te conseille de créer un moodboard avec Pinterest. Sous ce nom barbare se cache une manière ludique de trouver des idées naturellement sans se prendre la tête.

Le nom comme point de départ

Je te propose une méthode, accessible à tous, pour trouver le nom idéal de ton entreprise ou de ta marque.

Les 3 exercices vont t’aider à multiplier les pistes pour trouver l’inspiration. Les générateurs automatiques sont précieux pour éviter le syndrome de la page blanche mais aujourd’hui aucune machine ne fera le travail à ta place.

Tu remarqueras que souvent quand une marque rajeunie son image elle modifie son logo, sa typo voire son nom mais conserve souvent des couleurs identiques.

Cela tend à prouver l’importance des couleurs au-delà du logo.

La couleur pour l’identification

couleur pour l'identification

L’avantage c’est qu’il n’y a pas vraiment de mauvaise réponse si tu te fies à ton instinct. La couleur fait appel à notre inconscient. Nous disposons tous de notre interprétation personnelle et culturelle.

N’oublions pas que 8 % des hommes français sont Daltoniens contre moins de 1 % de femmes.

Pour aller plus vite, tu peux consulter plus de 200 palettes des trois couleurs prêtes à l’emploi. Les visuels t’aident à visualiser l’ambiance crée. Les propositions peuvent être très sages ou beaucoup plus audacieuses.

L’article consacré à la personnalisation de ta palette de couleur va te guider pour créer l’ensemble des couleurs qui accompagneront efficacement ta marque.

Pour t’accompagner, tu peux t’appuyer sur la popularité des couleurs en fonction des genres et des domaines associés et sur la symbolique culturelle des couleurs.

Tu peux également consulter des palettes classées par couleurs avec des exemples réels de sites dans ces dominantes.

Si tu souhaites comprendre comment agencer les couleurs, voici une synthèse pratique de la théorie des couleurs.

Les polices de caractères sont souvent négligées dans l’identité de marque. Elles ajoutent un supplément d’âme et renforcent les autres éléments.

La typographie pour la personnalité

Tu vas déterminer la (ou les) police(s) de caractères de ta marque à l’aide de ce tutoriel détaillé.

Si tu veux utiliser plusieurs typographies sur ton site, l’exercice peut se révéler rapidement périlleux. Je te propose les combinaisons des 31 meilleures Google Fonts. Tu verras immédiatement le rendu.

Maintenant que tu disposes de tous les ingrédients, tu peux passer à la phase de création de ton logo.

Le logo pour symboliser

logo pour symboliser

Pour avancer plus rapidement par la suite, je te propose de réaliser une étape de réflexion avant de te lancer dans la réalisation de ton logo. Ce travail préparatoire t’évitera de perdre ton temps avec les logiciels sans obtenir de résultat.

Pour t’inspirer, je te présente des logos minimalistes classés par catégories et des exemples de logos avec des effets visuels simples réalisables sans être graphiste.

Si tu n’as aucune expérience avec les logiciels, je te dirige vers Canva pour créer un logo simple.

Tu peux utiliser un logiciel professionnel gratuit pour concevoir un logo complexe avec des fonctionnalités avancées. Tu disposeras d’une qualité impeccable pour tous les usages.

Pour approfondir, je te montre comment intégrer des effets sur la police de ton logo. Tu pourras également décliner ton logo en fonction des usages : site, réseaux sociaux, bannières…

Comment utiliser ton identité de marque

Tu as tous les éléments en main pour disposer d’une image de marque riche et cohérente. À toi désormais d’en user et d’en abuser.

Tu reprends inlassablement les mêmes ingrédients pour créer de nouvelles recettes.

Tu marques ton territoire sur tout ce que tu touches : site, bannières, réseaux sociaux, cartes de visite, signature d’e-mail…

C’est une solution simple et efficace pour disposer d’un résultat cohérent.

Tu rassembles dans un simple fichier texte tous les éléments de ta marque : codes couleurs, polices, conditions d’utilisations… Tu l’as directement sous la main dès que tu en as besoin.

C’est certain que cela en jette moins qu’une planche de marque d’un graphiste mais cela facilite grandement le copier-coller.

Je te conseille de nommer tes couleurs pour les retrouver plus rapidement :
gris foncé : #0c0d0e

Tu ne dévies pas de la règle dans un premier temps. Tu pourras prendre quelques libertés quand ta marque commencera à gagner en notoriété.

J’ai par exemple eu l’extrême audace d’intégrer des couleurs hors charte dans mes épingles Pinterest. Comme ce magnifique bleu qui se superpose à l’image.

exemple de création hors charte

Conclusion

Ta marque deviendra un réel atout pour ton entreprise. Cependant, si tes produits ou tes services sont médiocres avec une expérience client désastreuse, la meilleure marque du monde ne te sera d’aucune utilité.

Un guide pour créer ta marque minimaliste de A à Z.

Ta marque ne s’arrête pas à ce que tu maîtrise. Ton image de marque sera caractérisé par la manière dont tes clients parle de tes services et produits quand tu as quitté la pièce.

Quand tu auras finalisé tes réalisations, porte ton attention sur les détails qui tuent. Un paillasson couvert de boue ruine tous les efforts de décoration d’un magasin.

Pour te rassurer, regarde attentivement l’identité visuelle des grandes entreprises. Tu remarqueras qu’elles n’ont pas forcement un nom, un logo ou des couleurs extraordinaires. Nous revenons à l’essence de ta marque : identifier efficacement ta société et tes produits. Le reste est secondaire.

signature de Jean du site pour pas un rond
bannière pour l'inscription à la newsletter
portrait jean lochet fondateur pourpasunrond.fr  1

Jean

Fondateur, auteur et homme à tout faire

J’ai créé pour pas un rond pour que tu puisses réaliser seul ton site et le faire grandir avec des tutoriels pas à pas.