Améliore ton référencement naturel avec Google Search Console [tuto]

T Tu souhaites acquérir du trafic pour ton site ?

Nous allons voir, dans ce tutoriel détaillé, comment Google Search Console t’aide à remonter dans les résultats de son moteur de recherche.

Tu améliores tes contenus et tu supprimes ce qui bloque ton référencement. L’outil est impressionnant au départ mais tu vas le prendre en main rapidement et répondre à tes questions.

Cet article prend environ 14 minutes à lire. Si tu n’as pas le temps, tu peux l’épingler sur Pinterest pour le lire plus tard.

Utilise Google Search Console pour acquérir du trafic. Suis tes performances et corrige tes erreurs.
Le tutoriel complet pour améliorer ton référencement naturel avec Google Search Console.

Je te présente l’outil en quelques mots.

Google Search Console, c’est quoi ?

Google Search Console, c'est quoi ?

Le référencement naturel (ou SEO en anglais) regroupe toutes les pratiques qui favorisent l’autorité et la bonne compréhension des contenus de ton site par les algorithmes des moteurs de recherche. Le but est d’être bien placé (positionné) dans les résultats de recherche pour bénéficier du maximum de trafic.

La notion de naturel indique que ce service est gratuit pour les sites en opposition au référencement payant par la publicité (Adwords).

Google Search Console est un outil de diagnostic du référencement de ton site dans le moteur de recherche de Google. Il cumule le suivi de tes résultats et la mise en avant des erreurs qui pénalisent ton site pour le SEO.

💖

  • Gratuit
  • Rapide à utiliser au quotidien
  • Export des données
  • 16 mois d’historique

💔

  • Résultats incomplets
  • Complexité de certaines explications techniques

Quelle est la différence entre Google Analytics et Google Search Console ?

Google Analytics mesure tout ce qui se passe sur ton site : les visites, les sources de trafic, les pages populaires…

Google Search Console intervient en amont de ton site. Il s’occupe uniquement de comment ton site est perçu par le moteur de recherche.

L’installation ne prend que quelques minutes sans être obligé de toucher au code de ton site.

Crée ton compte et connecte Google Search Console

Crée ton compte et connecte Google Search Console

Tu te connectes sur le compte Gmail associé à ton site (ou tu en crées un) puis tu te rends sur la page d’accueil de GSC.

page accueil google search console

Tu sélectionnes Préfixe de l’URL et tu indiques l’adresse complète de ta page d’accueil (avec le https).

GSC considère les adresses en http et en https d’un même site comme deux propriétés différentes.

préfixe url

Le domaine est utile dans les cas particuliers où tu possèdes un blog ou une boutique dont l’URL diffère comme blog.monsite.fr.

Tu valides que tu es le propriétaire du site. Je te présente 2 méthodes pour ajouter un nouveau site dans Google Search Console mais tu peux également le faire dans Rank Math, Yoast et avec Google Analytics.

Connecte Google Search Console en 7 clics sur WordPress

La méthode la plus rapide est d’installer l’extension officielle de Google qui se nomme Site Kit depuis le répertoire de WordPress.

site kit by google extension wordpress

Tu lances le paramétrage.

réglages de site kit

Tu cliques sur Sign in with Google

authentification de Google Search Console avec Site Kit

et tu sélectionnes le compte qui gère ton Google Search Console.

choix du compte google

Tu autorises les accès

autoriser l'accès

et tu finalises.

validation de site kit

Tu autorises l’accès à tes données.

autoriser l'accès aux datas

La procédure est finalisée.

installation finalisée

Sur ta lancée, tu connectes tous les autres services de Google comme Analytics si ce n’est pas déjà fait.

Avec cPanel ou un FTP

Tu télécharges le fichier

fichier de validation de Google Search Console

et tu le colles à la racine de ton site dans public_html

public html

puis tu valides dans Google Search Console.

validation de l'import du fichier d'authentification de Google Search Console

Le message suivant apparaît quand ton site est authentifié.

propriété validée

Tes données mettent environ 1 ou 2 jours pour remonter. Le mieux est de te mettre un rappel dans 15 jours pour disposer de résultats exploitables.

Cela te laisse le temps de découvrir tous les usages.

Un premier aperçu avec Google Search Insight

Un premier aperçu avec Google Search Insight

Ce service synthétise les données de Google Search Console et de Google Analytics pour offrir une idée des performances de ton site en quelques secondes. C’est un excellent point de départ pour tous ceux qui débutent. Je vais me concentrer ici sur les informations liées à la recherche.

Tu te connectes sur Search Console Insights.

ouvrir search console insights

Tu découvres tes résultats sur les 28 derniers jours :

  • Pages vues sur ton site suite à une recherche sur Google
  • Durée moyenne de consultation d’une page
  • Les clics sur tes contenus dans Google
  • Les requêtes qui t’apportent le plus de trafic (avec ta position moyenne en dessous)

Tu retrouves l’évolution par rapport aux 28 jours précédents sous tes indicateurs.

synthese recherche google

Tu affiches tes meilleures progressions en sélectionnant Requêtes les plus populaires.

requêtes populaires

Une validation utile avant d’aller plus loin.

Teste si ton contenu est bien référencé (+ sitemap)

Teste si ton contenu est bien référencé

Tu rentres l’URL de ta page d’accueil dans la barre de recherche en haut.

inspecter url

Tu devrais obtenir le message suivant :

url indexée

Si ce n’est pas le cas, tu vérifies que tu n’as pas bloqué l’indexation au moment de la mise en ligne de ton site (cela arrive plus souvent que tu ne le penses).

Réglages > Lecture

Tu valides que Demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer ce site n’est PAS coché.

options de lecture de wordpress

Si ton site est récent, tu demandes l’indexation.

demande d'indexation dans google search console
Dans cet exemple ce n’est pas une erreur mais un choix.

Il est utile de déclarer un plan de site (ou sitemap) pour s’assurer que tous tes futurs contenus seront détectés.

Déclare ton plan de site

Tu visualises si ton plan est déjà présent dans le menu Index > Sitemaps.

menu sitemaps
sitemap présent

WordPress génère automatiquement des sitemaps mais ils ne sont pas idéaux pour le référencement naturel.
Je te recommande de passer par Rank Math ou Yoast.

Si tu n’as pas de plan de site : tu ajoutes l’adresse de ton sitemap (probablement sitemap_index.xml) et tu envoies.

envoyer sitemap
traitement des données en cours

Les choses intéressantes commencent (enfin).

Analyse les performances de ton site

analyse les performances de ton site

Menu Performances > Résultats de recherche

menu resultats recherche

Le premier graphique synthétise l’évolution des 4 indicateurs clés de ton référencement.

clics impressions google search console

Voyons la signification de chaque indicateur. Tu cliques sur le bloc pour afficher ou non un indicateur.

Impressions

C’est l’amour que te porte Google. Les impressions comptabilisent le nombre de fois où tes contenus étaient présents sur la page d’une recherche. Le visiteur l’a potentiellement aperçu s’il a scrollé jusqu’au bas de la page.

impressions

Clics

Les clics indiquent le trafic obtenu sur ton site en provenance des recherches sur Google.

clics

CTR

Le taux de clics (Clic Through Rate) mesure l’efficacité de tes textes (titre et description réalisés spécifiquement pour le SEO). Il est à relativiser avec la position qui l’influence fortement.

ctr

Position moyenne

La position indique ton emplacement dans les résultats des recherches. Nous verrons que cet indicateur est plus utile pour l’analyse au niveau des pages et des requêtes.

position moyenne

Les résultats naturels sont de plus en plus souvent mélangés avec d’autres éléments. La première position, tant convoitée, signifie que tu te places directement sous les publicités et les mises en avant : extrait de réponse, images, vidéos… (appelé position 0).

positions serp
Tu vois ici que la 4e position peut déjà être très éloignée du haut de la page.

Les pages de résultats présentent généralement 10 recherches. La position 13 se traduit par le troisième résultat de la deuxième page.

Il est préférable de prendre du recul pour analyser la tendance. Tu modifies la période observée pour sélectionner la période la plus longue : 16 mois.

change date gsc
période d'observation google search console

La plage de dates personnalisée permet d’isoler les résultats sur un mois par exemple. Nous l’utiliserons pour le suivi des positions un peu plus tard dans l’article.

L’interprétation s’enrichit avec une vue plus étendue. Tu analyses les grandes tendances dans Search Console.

Google teste en permanence : il modifie ses algorithmes, remonte un nouvel article pour mesurer son efficacité… Suivre les variations quotidiennes risque de mettre en péril tes nerfs sans t’apporter de réponse.

impressions 16 mois

J’annote Google Analytics des grands événements du site pour garder une trace (refonte, ajout d’une fonctionnalité…). Cela facilite l’interprétation des mois après.

Il existe d’autres rapports comme Discover (mise en avant sur Androïd) qui apparaissent quand tu obtiens tes premiers résultats.

performances Google Discover

Les données sont conservées pendant 16 mois. Tu exportes régulièrement si tu souhaites conserver ton historique.

exporter

Tu retrouves juste en dessous ton positionnement sur les mots-clés. Cela va t’aider à interpréter tes résultats.

Sur quelles requêtes remontes-tu ?

Tu vas découvrir les recherches exactes effectuées par les visiteurs dans le moteur de recherche. Les résultats ne sont pas exhaustifs et sont agglomérés pour les petits volumes.

Nous sommes dans la partie basse du rapport Performances. Tu actives les 4 indicateurs.

activer indicateurs performance

Tu retrouves les requêtes qui génèrent le plus de trafic.

requêtes google search console

Tu changes le classement en cliquant sur les titres.

position requêtes

L’onglet Pages regroupe les résultats par article.

performances seo par page

Tu filtres pour retrouver la page que tu souhaites étudier.

filtre page
inscrire filtre page

Tes requêtes sont désormais filtrées uniquement sur cette page précise.

requêtes page précise

Tu retrouves l’évolution dans le graphique plus haut. Tu vois par exemple que Google teste régulièrement cette page et que les clics progressent avec une exposition plus ciblée.

performances SEO page specifique

Je te partage un outil personnel pour retraiter les résultats bruts. Tu disposes d’une vue synthétique de ton positionnement et tu suis tes mots-clés stratégiques. Cela prend 15 minutes pour intégrer 16 mois d’historique puis 2 minutes les mois suivants.

Tu retrouves les statistiques agrégées :

  • Le volume de mots-clés dans les 3 premières positions
  • Les requêtes où tu remontes en première page
  • La seconde page
  • L’ensemble du volume de requêtes (dans la limite de l’export)
graphique suivi positions

Tu suis tes mots-clés stratégiques.

suivi principaux mots-clés

Le fichier pour Suivre le positionnement de tes mots-clés sur Google Drive.
Le mode d’emploi est intégré dans le fichier.

Les liens sont un indicateur de la crédibilité accordée à ton site.

Suis tes liens entrants (backlinks)

suis tes backlinks avec google search console

Menu Liens dans Anciens outils et rapports.

liens entrants google search console

Tes pages sont classées en fonction du nombre de liens depuis d’autres sites. Cela te donne une première idée de leur puissance SEO.

liens externes

Le vrai indicateur est le nombre de sites différents que tu découvres quand tu cliques sur Plus. La puissance SEO de ta page dépendra également de la notoriété des sites qui pointent vers ta page, de l’emplacement du lien dans la page et du nombre de liens sur cette page.

sites referents uniques 1

Les textes des liens.

textes ancrage

Les sites qui t’adressent des liens. C’est l’occasion de trouver des partenaires.

sites origines

Nous avons vu les grandes fonctionnalités de Google Search Console pour surveiller les résultats de ton référencement naturel. Voici 5 idées pour favoriser ton SEO.

5 usages concrets pour améliorer ton SEO

5 usages concrets de Google Search Console pour améliorer ton SEO

Les liens internes favorisent le référencement en transmettant la notoriété d’un article vers un autre.

Dirige tes liens internes vers les pages qui en ont besoin

Google utilise les liens d’autres sites vers le tien comme une validation de la qualité de ton contenu. La page sera alors favorisée dans le classement. Tu vas utiliser un lien depuis tes meilleures pages pour donner un gain d’autorité vers des pages que tu souhaites pousser.

Détermine tes pages avec de l’autorité

Menu Liens

liens

Tu cliques sur Plus pour découvrir la liste complète des Principales pages de destination.

afficher liens externes

Tu tries par Sites d’origine en partant du plus petit. Le volume de sites uniques qui t’accordent un lien site à un impact plus élevé que le volume de liens.

trier sites origines

Tu sélectionnes 2 ou 3 articles (ou pages) qui sont importants pour toi mais qui n’ont pas encore acquis suffisamment de backlinks.

pages faible notoriété

Tu classes désormais ta liste en sens inverse et tu regardes quelles pages avec de l’autorité sont dans la même thématique et peuvent accueillir des liens vers tes articles à favoriser sans forcer.

Le mieux est de positionner le lien dans le corps de la page. Si ce n’est pas possible, tu ajoutes le lien en fin d’article dans les contenus complémentaires.

Pour compléter, tu consultes les pages avec peu de liens internes.

Liens > Liens internes > Principales pages de destination

faible liens internes

Identifie les articles qui nécessitent un titre flambant neuf pour s’épanouir

Tu cliques pour afficher les 4 indicateurs et tu règles la période d’observation sur 16 mois dans Performances.

indicateurs performance seo

Tu notes le CTR moyen et tu descends sous le graphique.

ctr moyen

Tu sélectionnes Pages et tu cliques sur Filtre.

filtres requêtes pages

Tu coches CTR.

filtre ctr

Tu indiques Inférieur à ton CTR moyen.

filtre faibles ctr

Tu recommences avec un filtre sur les positions inférieures à 20.

articles bien positionnes

Tu classes tes impressions par ordre décroissant.

classement impressions décroissant

Tu disposes désormais d’une sélection de pages avec un potentiel de gain élevé. Tu regardes en priorité tes titres et tes descriptions SEO. Je te propose pour cela 103 formules de titres pour trouver l’inspiration.

Trouve les contenus qui manquent à tes articles et sur ton site

Il s’agit de détecter les sujets sur lesquels Google te considère comme légitime mais qui pourraient être approfondis.

Dans Performances > Requêtes

Tu filtres les requêtes sur les positions inférieures à 7,9. Tu classes par ordre décroissant sur Impressions.

filtre requêtes

Tu cherches des idées de sections complémentaires pour tes articles ou de nouveaux sujets à traiter. Google cherche des sources mais peine visiblement à trouver. Les impressions valident le potentiel.

idees section articles

Découvre des contenus à l’état de diamants bruts

Nous cherchons des sujets inexploités chez toi mais avec un potentiel énorme.

Il s’agit des requêtes enfouies au fond du moteur mais qui arrivent malgré cela à générer des vues. Imagine le volume en première page.

Tu sélectionnes uniquement les critères impressions et position. en haut avec les blocs de couleur. Tu filtres sur Position > 39

mauvaise position

Tu classes les résultats par ordre décroissant sur Impressions

Les requêtes de plusieurs mots sont plus parlantes. Je ne traite pas d’Elementor Pro mais Google pense que ce sujet correspond à ma thématique.

sujets à traiter

Tu cherches ce qui bloque le référencement de ton site.

Élimine les erreurs néfastes au bon référencement de ton site

Élimine les erreurs néfastes au bon référencement de ton site

Il faut relativiser ce point. Un petit site n’a pas à être parfait pour commencer à obtenir du trafic. Tu valides le HTTPS, le bon visionnage sur mobile et qu’il se charge dans un temps raisonnable.

Expérience sur la page

Expérience sur la page Google Search Console

Il s’agit d’un résumé de l’expérience utilisateur.

  • Les signaux web essentiels sont détaillés dans un rapport spécifique
  • L’expérience sur mobile est liée à ton thème
  • Le HTTPS se gère au niveau du serveur. La majorité des fournisseurs procurent un certificat gratuit avec Let’s Encrypt.
signaux page expérience

Surveille les signaux web essentiels

Tu ouvres le rapport sur mobile. Si tu assures sur mobile, la version ordinateur sera automatiquement dans la poche.

signaux web essentiels rapport

Tu affiches les problèmes et les améliorations à apporter.

indicateurs signaux web essentiels

Le rapport est succinct.

problemes signaux web
  • LCP (Affichage plus gros élément) : Le test valide le chargement de ta page en évaluant son élément le plus lourd (en général une vidéo ou une image). Tu optimises les tailles et poids de tes images.
  • FID (Délai avant interactivité) : Google évalue le moment où ton site est fonctionnel (quand ton visiteur peut effectuer son premier clic).
  • CLS (Changements de mise en page) : C’est la stabilité des éléments de ta page. J’ai par exemple bricolé mon thème pour faire ressortir les titres. Mon texte change de place et perturbe la bonne utilisation pendant quelques microsecondes.

Je te recommande de passer directement sur PageSpeed Insights pour obtenir des éléments plus explicites (enfin un peu plus détaillés).

pagespeed insights

Tu vérifies que toutes tes pages sont bien présentes sur le moteur de recherche. En 10ᵉ page, peut être, mais référencées.

L’indexation de ton contenu

Index > Couverture

Les 4 carrés déclenchent l’affichage des éléments.

pages valides

Erreur recense les pages qui n’ont pas été indexées suite à une erreur technique. Sur WordPress avec un thème correct, cela ne devrait pas arriver. Idem pour Valides avec un avertissement.

erreur

Valides totalise les pages référencées dans Google. Tu devrais avoir la somme des pages et des articles de ton sitemap.

pages valides

Le contenu qui t’intéresse est celui de Envoyée et indexée.

indexee sans sitemap

Indexée, mais non envoyée via un sitemap ne contient normalement que des documents ou des pages crées automatiquement comme la pagination des articles. Mieux vaut y jeter un œil pour éviter que quelque chose que tu ne souhaites pas partager soit indexé.

fichiers indexés

Exclues

pages exclues

Tu retrouves plusieurs motifs mais tu regardes en priorité la section Explorée, actuellement non indexée :

  • Exclue par la balise « noindex » : il s’agit de pages que tu as écartées volontairement (flux RSS, pages catégories…). Tu vérifies qu’il n’y ait pas d’erreur.
  • Page avec redirection : tes anciennes pages
  • Autre page avec balise canonique correcte : Il s’agit de copies à ne pas référencer de ta page d’origine (url avec des UTM, des paginations…)
  • Introuvable (404) : La page n’existe plus. S’il s’agit d’un problème temporaire au moment de la visite du robot, tu demandes une nouvelle indexation.
  • Soft 404 : souvent des fichiers joints
  • Explorée, actuellement non indexée : il s’agit d’articles en attente de validation. Si ton article est ici depuis un moment, Google ne l’a pas jugé suffisamment bon pour être référencé.
  • Détectée, actuellement non indexée : Ce n’est pas un problème si tu viens juste de publier.

Tu cliques sur la loupe.

demande détail indexation

puis sur Demander une indexation.

url non indexée

Vérifie que l’équipe de Google n’a pas appliqué de sanction

Sécurité et actions manuelles > Actions manuelles

Tout n’est pas toujours une question d’algorithmes. Des humains vérifient les bonnes pratiques et sanctionnent en cas de manquement.

C’est à cet emplacement que tu es averti. Croisons les doigts pour ne jamais voir une alerte ici.

actions manuelles

Il vaut mieux se tenir à distance des recettes qui annoncent des résultats rapides sans efforts : réseaux de blogs privés, achats de liens… Ce sont ces pratiques interdites qui déclenchent les sanctions.

Valide l’absence de virus

Sécurité et actions manuelles > Problèmes de sécurité

menu Problèmes de sécurité

Tu devrais avoir ce message :

message aucun problème de sécurité

Dans le cas contraire, tu peux te tourner de toute urgence vers ton hébergeur ou charger la dernière version saine de ton site.

Conclusion

Google Search Console offre de nombreuses possibilités pour mieux référencer ton site sur Google.

Tu as désormais des pistes pour améliorer l’aspect technique de ton site mais surtout découvert des opportunités pour ton contenu.

Améliore ton référencement naturel avec Google Search Console : Le guide complet Cliquez pour tweeter

Les actions menées sur les titres et les méta-descriptions porteront rapidement leurs fruits. Les autres seront bénéfiques à plus long terme.

Pour approfondir, je te présente des outils gratuits pour auditer ton référencement naturel.

signature de Jean du site pour pas un rond

Les articles qui peuvent t’intéresser :

Retrouve tous les tutoriels pour Attirer des visiteurs sur ton site

bannière pour l'inscription à la newsletter
portrait jean

Je partage mes apprentissages et mes expériences depuis 2017 avec + de 100 tutoriels et ressources.

Tu devrais trouver ton bonheur pour créer ta marque, construire ton site puis le faire grandir et développer ton entreprise sur pour pas un rond.

Jean

4 réflexions au sujet de “Améliore ton référencement naturel avec Google Search Console [tuto]”

  1. Super tutoriel. Impressionnant ce qu’on peut faire avec GSC…
    Une bizarreri quand même… Sur Search Console, / CTR moyen / filtrage par CTR / réglage sur inférieur à 3,5 (mon CTR moyen) la liste se vide et plus rien n’apparaît… Il faut que je mettre « inférieur à 4 » mais ce n’est pas classé par CTR croissant ou décroissant, le clic sur la flèche pour régler ça est sans effet sur le désordre… Pareil avec les positions: « inférieur à 17,7 » vide la liste, je dois mettre « inférieur à 18 » et c’est le même désordre…
    A part ça je retiens de ton article et de l’analyse de mon blog que je devrais réécrire quelques titres et métadonnées mais quelque chose me chiffonne. Si je réécris un titre est-ce que ça ne va pas modifier l’url de l’article et aboutir à des 404 à partir des lignes qui mènent à l’article ?
    Bonne journée.

    Répondre
    • Bonsoir André,

      Je vais essayer de reprendre ces questions et d’y apporter une réponse.

      L’extension Yoast SEO est une des nombreuses manières d’activer Search Console. Si tu es passé par Google Analytics, l’enregistrement dans Yoast ne t’apportera aucunes fonctionnalités supplémentaires.

      Je te confirme qu’il faut uniquement modifier le titre de l’article et celui du SEO (dans Yoast) ainsi que la méta-description. L’URL de l’article restera inchangé.

      Concernant les problèmes de filtre, il faut mettre un . avant les décimales. La virgule n’est pas reconnue.
      Je viens de vérifier sur FireFox la hiérarchisation fonctionne. Il s’agit peut être d’une incompatibilité avec un navigateur.

      A bientôt,
      Jean

      Répondre

Laisser un commentaire