Google Search Console : améliore ton référencement gratuitement [Tuto]

T Tu ne peux pas faire l’impasse sur ton référencement naturel (ou SEO) dans Google pour acquérir du trafic sur ton site.

93% des visites sur internet commencent par un moteur de recherche (source imForza) avec Google qui totalise 94% des recherches en France (source StatCounter).

Google Search Console réunit tous les outils dont tu as besoin pour remonter dans les résultats de recherche.

Nous allons voir ensemble comment l’installer, analyser ton site, réparer les erreurs et 4 utilisations concrètes pour développer ton trafic à l’aide du référencement naturel.

Cet article prend environ 12 minutes à lire. Si tu n’as pas le temps, tu peux l’épingler sur Pinterest pour le lire plus tard.

épingle Pinterest article google search console
picto articles intermediaires
Intermédiaire

Pour débuter, je te présente GSC très rapidement.

Google Search Console c’est quoi ?

google search console nouvelle version

Google Search Console est un outil de diagnostic du référencement de ton site dans le moteur de recherche de Google.

Il va te donner ton positionnement et ton évolution, les points techniques à améliorer et te fournir de précieuses indications pour acquérir du trafic.

Cette version est l’évolution d’un outil existant.

google search console ancienne version

Cela explique que tu trouves encore certaines fonctionnalités qui se nomment anciens outils et rapports qui n’ont pas encore été adaptés.

Certains utilisateurs parlent encore de son ancêtre Google Webmaster Tools.

Tu vas commencer par enregistrer ton site dans l’outil.

Installe Google Search Console

Tu commences par te connecter sur le compte Gmail associé à ton site (ou tu en crées un) puis tu te rend sur la page d’accueil de GSC.

page accueil google search console

Tu passes la présentation des nouveautés.

présentation nouveautés

Tu sélectionnes Ajouter la propriété

ajouter propriété

et recommences.

menu ajouter propriété

Tu sélectionnes Préfixe de l’URL et indiques l’adresse complète de ta page d’accueil.

préfixe url

Le domaine est utile dans les cas particuliers où tu possèdes un blog ou une boutique dont l’URL diffère comme blog.monsite.fr.

Tu dois valider que tu es le propriétaire du site annoncé. Je te présente trois méthodes pour ajouter un nouveau site dans Google Search Console.

Avec Google Analytics

Le plus simple, si tu as déjà installé Google Analytics, est de valider par cette méthode qui fonctionne instantanément.

validation google analytics

Avec Yoast sur WordPress

Tu sélectionnes Balise HTML et tu copies uniquement le code situé entre les “” :
<meta name=”google-site-verification” content=”code à copier” />

balise html

Dans Yoast > Réglages généraux > onglet Outils pour les webmasters

Tu colles ton code dans la partie Code de vérification Google et tu enregistres.

vérification yoast

Tu reviens dans GSC et valides.

valider balise html

Avec cPanel ou un FTP

Tu télécharges le fichier

fichier validation

et tu le colles à la racine de ton site dans public_html

public html

puis tu valides.

validation de l'import du fichier d'authentication

Le message suivant apparaît quand ton site est authentifié.

propriété validée

Nous allons rentrer dans le vif du sujet.

Teste rapidement si ton contenu est bien référencé (+ sitemap)

Tu rentres l’URL de ta page d’accueil dans la barre de recherche en haut.

inspecter url

Tu devrais obtenir le message suivant :

url indexée

Dans le cas contraire, il est utile de de déclarer un plan de site (ou sitemap).

Trouve l’adresse de ton plan de site

Pour vérifier si ton site en comporte un, tu ajoutes /sitemap.xml à l’URL de ton site.

Sur WordPress, tu installes Yoast SEO qui le réalise automatiquement pour toi. Le tutoriel d’installation de Yoast SEO.

exemple sitemap

Tu notes l’adresse de la page.

adresse sitemap

Déclare un sitemap

Menu de gauche > Sitemaps

Tu ajoutes l’adresse de ton plan de site et tu envoies.

ajouter sitemap

Tu vas visualiser si tes efforts portent leurs fruits dans quelques jours le temps que Google récupères tes premières données. C’est frustrant mais tu peux avoir un aperçu de ce qui t’attend.

traitement des données en cours

Je te conseille de mettre une alerte dans ton agenda dans deux semaines pour visualiser tes premiers résultats et de noter le lien vers cet article. Tu peux également l’épingler sur Pinterest.

bannière pour l'inscription à la newsletter

Suis l’évolution de ton référencement

Menu Performances

performances

Le graphique synthétise l’évolution de 4 indicateurs clés pour ton référencement.

Tu découvres tes impressions et clics.

évolution des performances

Pour faciliter la lecture, nous allons reprendre chaque indicateur individuellement. Tu cliques sur le bloc pour afficher ou non un indicateur.

Impressions

Les impressions correspondent au nombre de fois où ton contenu à été affiché sur l’écran d’un internaute lors de sa recherche.

Il est plus facile de tirer des enseignements en prenant du recul.

Les résultats à un mois montrent une stagnation.

impressions à 1 mois

Tu peux modifier la période observée qui par défaut prend en compte les 3 derniers mois.

En cliquant sur le bouton Date,

modifier période d'observation

tu accèdes à un menu déroulant pour changer la période prise en compte.

modifier les plages de dates

Sur le plus long terme, tu peux déceler des orientations et réaliser des prévisions.

La vue sur 16 mois

évolution sur 16 mois

Tu pourras plus aisément interpréter tes chiffres si tu notes les améliorations apportées : refonte de ta page d’accueil, installation des données structurées, AMP…

J’enrichis Google Analytics de notes pour garder une trace des grands changements.

Clics

Les clics indiquent la consultation de ton article depuis les recherches de Google.

clics

CTR

Le taux de clics (Clic Through Rate) est un indicateur de l’efficacité de tes titres et méta-descriptions pour convaincre de passer à l’action. Il est calculé en divisant les clics par les impressions.

Sur trois mois, tu peux constater si tu progresses.

ctr 3 mois

Sur 16 mois, tu suis les grandes tendances.

ctr 16 mois

Position moyenne

La position indique ton emplacement dans les recherches.

La première position, tant convoitée, signifie que tu es positionné directement sous les annonces et les extraits (qualifiés de position 0).

position moteur

Les pages de résultats présentent généralement 10 recherches. Ainsi la position 13 se traduit par le troisième résultat de la deuxième page.

La position joue un rôle prédominant dans l’acquisition du trafic.

L’étude d’Avanced Web Ranking montre ainsi que sur mobile la première position (CTR : 28,3) récolte 30 fois plus de trafic que la dixième (CTR : 1,08).

advanced web ranking ctr

La position te servira à vérifier l’impact de tes actions de référencement.

A un mois, tu vérifies la présence d’une chute radicale.

position 1 mois

Sur une plus longue période, tu cherches la tendance.

position 16 mois

Il est nécessaire de noter les périodes où tu changes les titres et les méta-descriptions pour évaluer l’impact.

Cet indicateur est plus utile au niveau de la page ou des mots-clés.

Tu vas maintenant chercher ce qui peut bloquer le référencement efficace de ton site.

Élimine les erreurs néfastes au bon référencement de ton site

Pour débuter, tu vérifies que toutes tes pages sont bien présentes sur le moteur de recherche. En 10eme page, peut être, mais référencées.

L’indexation de ton contenu

Index > Couverture

Les 4 carrés déclenchent l’affichage des éléments.

statut pages

Tu peux donc tout avoir en simultané (même si je ne vois pas bien l’intérêt ici).

statut simultané

Erreur recense les pages qui n’ont pas été indexées suite à une erreur technique. Sur WordPress avec un thème correct, cela ne devrait pas arriver. Idem pour Valides avec un avertissement.

erreur

Valides totalise les pages référencées dans Google. Tu devrais avoir la somme des pages et articles de ton sitemap.

valides

Le contenu qui t’intéresse est celui de Envoyée et indexée.

Indexée, mais non envoyée via un sitemap ne contient normalement que des documents ou des pages crées automatiquement comme la pagination des articles.

non envoyé

Exclues

exclues

Tu retrouves plusieurs motifs :

  • Exclue par la balise “noindex” : il s’agit de pages que tu as écartées volontairement (flux RSS, pages catégories…). Tu peux vérifier qu’il n’y a pas d’erreur.
  • Page avec redirection : tes anciennes pages
  • Autre page avec balise canonique correcte : Il s’agit de copies à ne pas référencer de ta page d’origine (url avec des UTM, des paginations…)
  • Anomalie lors de l’exploration : regarde bien si une page que tu souhaites indexer n’est pas présente.
    Tu cliques sur la loupe
    vérifier lien

    puis sur Demander une indexation.
    demande indexation
  • Soft 404 : souvent des fichiers joints
  • Explorée, actuellement non indexée : il s’agit d’articles en attente de validation. Si ton article est ici depuis un moment, Google ne l’a pas jugé suffisamment bon pour être référencé.
pas encore indexée

Tu cliques sur chaque ligne et demande une indexation.

indexation prioritaire
  • Introuvable (404) : le contenu est introuvable. Une redirection sera nécessaire si ta page n’est plus présente.
détail exclues

Les éléments suivants s’affichent en fonction des fonctionnalités détectées par Google sur ton site.

menu améliorations

Optimise l’ergonomie mobile

La priorité est donnée à la version mobile de ton site. Désormais c’est cette version qui détermine ton indexation.

Voici pourquoi le test de l’ergonomie mobile est mis en avant.

ergonomie mobile

Tu découvres si des pages rencontrent des problèmes et le volume d’erreurs.

erreurs mobile

Tu découvres le type d’erreurs rencontrées en dessous dans le détail.

problèmes mobiles

Cela n’est pas d’une grande aide. Tu connais la nature de ce qui es rapproché mais ce n’est pas localisé précisément.

Quand tu cliques sur une ligne, cela déclenche le diagnostic mobile.

Avant de refaire ta page de A à Z, tu cliques sur le rechargement à droite de l’URL. L’outil est loin d’être infaillible. Ton article ne peux pas être correct pendant des mois et générer d’un coup des erreurs.

recharger

Si ton thème est parfaitement responsive, tu ne devrais pas rencontrer de gros problèmes.

Passons au diagnostic des fonctionnalités de ton site.

Ce n’est pas un hasard si Google t’aide sur ces points. Chacun vise à améliorer l’expérience utilisateurs ou lui faciliter le travail. Aucun n’est indispensable mais chacun aide ton référencement.

Accelerated Mobile Pages

Ce format est fortement préconisé par Google pour les sites de contenus de type blog. Il permet un accès rapide sur mobile.

Dès que Google repère ton premier contenu au format AMP, il intègre l’outil de test dans la nouvelle Search Console.

Retrouve le tutoriel détaillé pour installer l’AMP sur ton site WordPress.

Améliorations > AMP

menu amp
erreurs amp

Google est beaucoup plus regardant pour les versions AMP et ne pardonne pas.

Tu cliques sur chaque ligne d’erreurs pour afficher le détail.

J’ai par exemple une URL qui pose problème.

amp url incorrecte

Quand je clique sur la ligne d’un des deux articles concernés, je découvre qu’il s’agit des URL dans les commentaires.

amp détail html

Par contre, le message Données structurées non valides ne m’apporte absolument rien.

données structurées non valides

Tu peux utiliser l’outil spécifique de test AMP de de GSC.

test validité page amp

L’analyse prend une bonne minute.

Il s’agissait d’erreurs de diagnostic.

amp valide

Nous allons passer en revue d’autres points importants pour ton indexation.

Vérifie que l’équipe de Google n’a pas appliqué de sanction

Sécurité et actions manuelles > Actions manuelles

Tout n’est pas toujours une question d’algorithmes. Des humains vérifient les bonnes pratiques et sanctionnent en cas de manquement.

C’est à cet emplacement que tu es averti. Croisons les doigts pour ne jamais voir une alerte ici.

actions manuelles

Il vaut mieux se tenir à distance des recettes qui annoncent des résultats rapides sans efforts : réseaux de blogs privés, achats de liens… Ce sont ces pratiques interdites qui déclenchent les sanctions.

Valide l’absence de virus

Sécurité et actions manuelles > Problèmes de sécurité

menu Problèmes de sécurité

Tu devrais avoir ce message :

message aucun problème de sécurité

Dans le cas contraire, tu peux te tourner de toute urgence vers ton hébergeur ou charger la dernière version saine de ton site.

Les liens sont un indicateur de la crédibilité accordée à ton site. Voyons comment tu peux favoriser certaines pages et articles.

Dirige tes liens internes vers les pages qui en ont besoin

Les liens internes favorisent le référencement en transmettant de la réputation d’un article vers un autre.

Google utilise les liens d’autres sites vers le tien comme une validation de la qualité de ton contenu. La page sera alors favorisée dans le classement.

Dans les grandes lignes, une page qui acquière de nombreux liens entrants de qualité transmettra une partie de son autorité via un lien.

Détermine tes pages avec de l’autorité

Menu Liens

liens

Liens externes > Principales pages de destination

Tu cliques sur Plus pour découvrir la liste complète.

pages autorité

Tu trier par Sites d’origine.
Le volume de sites différents qui t’accordent un lien site à un impact plus élevé que le volume de liens.

trier site origine

Un lien depuis ces pages aura le plus d’impact.

pages avec liens entrants

Il ne s’agit pas pour autant de lier deux pages n’ayant aucun rapport. Tu dois conserver avant tout ton organisation thématique en silo et penser en priorité à tes lecteurs.

Ainsi ma page d’accueil possède le plus d’autorité. Cependant, je ne crée de liens que vers mes pages colonnes vertébrales pour créer une navigation fluide et logique.

Le plus simple est d’ajouter le lien en fin d’article vers les suggestions de contenus complémentaires.

Trouve tes pages faibles

Tu tries en ordre croissant sur Sites d’origine.

pages faibles

Ces pages bénéficieraient d’un lien.

Pour compléter le tableau, tu peux consulter les pages internes défavorisées.

Liens > Liens internes > Principales pages de destination

La procédure est identique pour mettre en lumière les pages peu soutenues.

faible liens internes

Identifie les articles qui nécessitent un titre flambant neuf pour s’épanouir

Menu Performances

performances

Tu cliques pour afficher les 4 blocs et règles la période d’observation sur 16 mois

performances globales 16 mois

Tu notes le CTR moyen et descends sous le graphique.

ctr moyen

Tu découvres les requêtes des internautes qui génèrent des impressions vers ton site et tes articles.

requètes

Tu sélectionnes Pages.

position pages

Tu cliques sur Filtre (barres en triangle)

filtre

puis coches CTR.

filtre ctr

Tu indiques Inférieur à ton CTR moyen (bien mettre un . et non une virgule).

réglages ctr bas

Tu recommences pour Position Inférieur à 20.

position inferieur à 20

Tu classes tes impressions par ordre décroissant.

impressions décroissant

Tu disposes désormais des pages qui sous-performent avec un potentiel de gain élevé.

Tu réécris les titres et les méta-descriptions des 10 premières positions (tous si tu es courageux). Je te propose pour cela 103 formules de titres pour trouver l’inspiration.

Tu reviens un mois plus tard et regardes les résultats sur une période de 2 mois pour visualiser la situation avant/après en particulier sur les CTR.

Trouve les contenus qui manquent à tes articles et sur ton site

Il s’agit de détecter les sujets sur lesquels Google te considère comme légitime mais qui pourraient être approfondis.

Dans Performances, tu sélectionnes les 4 critères (clics, impressions, CTR et position), tu classes par ordre décroissant sur Impressions et ajoutes un filtre sur position.

filtre sur position

Tu inscris Inférieur à 7.9.

en dessous position 8

Voici un exemple de ce que j’en retire :

exemple contenus à ajouter

Je ne traitais pas vraiment le thème des Générateurs de nom de marque dans mon article sur la marque. J’ai intégré une section supplémentaire sur ce thème.

Découvre des contenus à l’état de diamants bruts

Nous allons chercher des sujets qui pour l’instant sont inexploités mais avec un potentiel énorme.

Il s’agit des requêtes enfouies au fond du moteur mais qui arrivent malgré cela à générer des vues. Imagine le volume en première page.

Tu sélectionnes uniquement les critères impressions et position, classes par ordre décroissant sur Impressions et intègre un filtre sur position > 39

position-superieur-39

Nous allons nous focaliser sur les requêtes de plusieurs mots.

Un terme unique représente souvent une concurrence forte. Par exemple Elementor remonte pour moi. Je traite ce sujet dans un article dédié mais cette extension est présentée sur de nombreux sites.

Voici trois pépites potentielles pour mon site.

requête avec potentiel

Je traite des questionnaires en ligne. C’est une option pour un nouvel article ou un paragraphe supplémentaire.

idée d'1 article couleur

Je ne traite pas du mauve dans mes articles sur les couleurs.

idée d'un article marque

Je me suis concentré uniquement sur les marques d’entreprises. Les associations sont une piste à creuser.

Conclusion

Google Search Console offre de nombreuses possibilités pour mieux référencer ton site sur Google.

Tu as désormais des pistes pour améliorer l’aspect technique de ton site mais surtout découvert des opportunités pour ton contenu.

Google t'offre tous les outils pour remonter dans ses résultats. #seo #referencement

Les actions menées sur les titres et les méta-descriptions porteront rapidement leurs fruits. Les autres seront bénéfiques à plus long terme.

Pour approfondir, je te présente des outils gratuits pour auditer ton référencement naturel.

signature de Jean du site pour pas un rond
bannière pour l'inscription à la newsletter

Les articles qui peuvent t’intéresser :

Retrouve tous les tutoriels pour Attirer des visiteurs sur ton site

Pour aller plus loin :

Google Search Console:The Definitive Guide de Backlinko. Un guide complet qui couvre toutes les fonctionnalités de GSC.

Résumé
Google Search Console : améliore ton référencement gratuitement [Tuto]
Article
Google Search Console : améliore ton référencement gratuitement [Tuto]
Description
Installe l'outil, corrige les erreurs qui te pénalisent, génère des idées de contenus, découvre les titres à revoir dans ce tutoriel détaillé
Auteur
Publié par
pour pas un rond
Logo

Cet article a 4 commentaires

  1. Article très intéressant et instructif,qui permet au novice comme moi de comprendre le fonctionnement de Google search console.
    Merci.

    1. Avec plaisir. Google Search Console offre de nombreuses possibilités et complète parfaitement les analyses de Google Analytics.

      A bientôt,
      Jean

  2. Super tutoriel. Impressionnant ce qu’on peut faire avec GSC…
    Une bizarreri quand même… Sur Search Console, / CTR moyen / filtrage par CTR / réglage sur inférieur à 3,5 (mon CTR moyen) la liste se vide et plus rien n’apparaît… Il faut que je mettre “inférieur à 4” mais ce n’est pas classé par CTR croissant ou décroissant, le clic sur la flèche pour régler ça est sans effet sur le désordre… Pareil avec les positions: “inférieur à 17,7” vide la liste, je dois mettre “inférieur à 18” et c’est le même désordre…
    A part ça je retiens de ton article et de l’analyse de mon blog que je devrais réécrire quelques titres et métadonnées mais quelque chose me chiffonne. Si je réécris un titre est-ce que ça ne va pas modifier l’url de l’article et aboutir à des 404 à partir des lignes qui mènent à l’article ?
    Bonne journée.

    1. Bonsoir André,

      Je vais essayer de reprendre ces questions et d’y apporter une réponse.

      L’extension Yoast SEO est une des nombreuses manières d’activer Search Console. Si tu es passé par Google Analytics, l’enregistrement dans Yoast ne t’apportera aucunes fonctionnalités supplémentaires.

      Je te confirme qu’il faut uniquement modifier le titre de l’article et celui du SEO (dans Yoast) ainsi que la méta-description. L’URL de l’article restera inchangé.

      Concernant les problèmes de filtre, il faut mettre un . avant les décimales. La virgule n’est pas reconnue.
      Je viens de vérifier sur FireFox la hiérarchisation fonctionne. Il s’agit peut être d’une incompatibilité avec un navigateur.

      A bientôt,
      Jean

Laisser un commentaire

Fermer le menu
ipsum quis, risus. ipsum pulvinar velit, leo libero