Comment faire tes cartes de visite ?

J Je t’explique comment j’ai créé le design de ma carte de visite et le service que j’ai retenu pour l’imprimer.

Le résultat pour 36 € investis avec un délai de 15 jours à compter de la commande.

cartes de visite imprimées
La photo ne rend pas justice au travail effectué.

Je suis passé à l’action pour ne plus perdre bêtement une opportunité. J’ai décidé de faire les choses proprement pour véhiculer une bonne image de mon entreprise.

La dernière fois, je suis passé pour une quiche quand une personne m’a demandé ma carte de visite.

Si tu n’as pas quelques euros à investir dans ton entreprise, le signal amateur s’allume direct dans les yeux de ton interlocuteur. L’excuse classique “je les ai oubliées dans ma veste” ne te sauve guère.

Découvre toutes les étapes pas à pas pour créer et imprimer ta carte de visite.

Cet article prend environ 13 minutes à lire. Si tu n’as pas le temps, tu peux l’épingler sur Pinterest pour le lire plus tard.

cartes visite visuel pinterest
picto articles débutants
Débutant

Je me suis éloigné de mon approche minimaliste habituelle.

Pourquoi je n’ai pas utilisé la version DIY ?

Je prône toujours la solution la moins coûteuse. Comme tu vas le voir, il est possible de diviser les coûts par 10 mais le résultat n’est pas satisfaisant à mon avis.

La carte de visite représente un investissement raisonnable et véhicule l’image de ton entreprise. C’est contreproductif de faire fuir un client potentiel ou un partenaire en réalisant des économies de bouts de chandelles.

Microsoft n’est clairement pas ton meilleur allié au niveau création.

Word ou PowerPoint comme outil de création

Le rendu vintage n’était déjà pas au top dans les années 90. Aujourd’hui Canva (et d’autres sites grand public) mettent clairement en lumière les défauts de ces outils.

exemple cartes visites sombres

Les éditeurs de certains imprimeurs se révèlent intéressants mais d’autres font amèrement regretter Word.

carte de visite moche
J’ai modifié le logo d’origine pour masquer la source.

Avec du temps, un graphiste s’en sort la tête haute mais pour le commun des mortels c’est juste visuellement agressif.

Word ou PowerPoint ne sont pas adapté pour fournir un fichier qualitatif à un imprimeur. Tu te retrouves avec des visuels pixelisés.

Le seul intérêt des outils Microsoft est de réaliser la mise en page de planches que tu imprimes. J’ai également écarté cette option.

Imprimer à la maison

Je laisse au repos mon imprimante rutilante. Le rendu de l’impression est tout à fait acceptable pour la grande majorité des imprimantes.

Le bas blesse au moment de la découpe. L’œil humain perçoit immédiatement une découpe pas parfaitement droite. Cela crie amateur et laisse présager des produits et des services bancals.

De plus, si tu n’as pas remanié les modèles avec un fond perdu, tu te retrouves avec des micros bandes blanches sur les côtés du plus mauvais effet.

Le calcul économique est certes clairement en faveur de l’impression au bureau ou à la maison (ou au bureau/maison comme moi).

Tu t’en tires pour environ 3 € pour une centaine de cartes si tu ne gâches pas trop :

  • 1 € de papier (9 € les 125 feuilles cartonnées en 300 g)
  • 2 € d’encre pour 100 cartes imprimées

Les 33 € d’économies n’ont pas suffi à contrebalancer la perte en qualité.

Je ferais une exception pour les artisans qui défendent le fait main. Quelques exemples qui prennent du temps mais permettent de se démarquer :

  • Un caviste crée des cercles colorés avec du vin et un fond de bouteille
  • Une créatrice de bijoux personnalise avec des touches de couleur à l’aquarelle
  • Un menuisier tamponne avec son adresse sur des chutes de bois
  • Un formateur de yoga inscrit ses coordonnées sur des galets

Pour éviter de tout reprendre à zéro du fait d’un oubli, voici quelques questions que je te suggère avant de te lancer.

Quelles informations sur ta carte de visite ?

La première question à te poser concerne le but de ta démarche. Tu n’auras pas la même approche si tu souhaites démarcher des prospects ou joindre ta carte à tes commandes.

Tu limites au maximum les informations pertinentes pour inciter à l’action. Tu cherches à répondre le plus efficacement aux questions les plus communes lors des premiers échanges :

  • Qui es-tu ?
  • Que fais-tu ?
  • En quoi cela me concerne ?
  • Comment je te contacte ?

Si ta carte ne comportait qu’un seul élément en plus de ton logo, lequel choisirais-tu ?

carte visite minimaliste
  • Ton e-mail,
  • ton téléphone,
  • ton nom,
  • ton adresse,
  • ton poste ?

Quel élément se démarquera au premier regard ? Je traite le logo à part car il s’agit du moyen le plus direct pour identifier ton entreprise.

En dehors de ces classiques, tu peux envisager :

  • tes réseaux sociaux
  • ton site
  • ta photo
  • ton accroche
  • un plan d’accès
  • les heures d’ouvertures
  • une carte de réduction
  • un QR code (cela me semble un peu daté)

Les éléments que tu souhaites indiquer vont t’imposer une mise en page. Un plan ou une carte de réduction à tamponner occupera tout le dos de la carte pour être utilisable.

Les mentions obligatoires pour tous les documents publicitaires (RCS, imprimeur…) ne s’appliquent pas pour la carte de visite. Cependant pour les professions du droit ou de la banque, c’est perçu comme une réassurance.

Tu listes toutes les informations et les classes par ordre de priorité en supprimant toutes celles qui ne sont pas indispensables à ton activité.

Je te recommande de respecter un maximum les standards pour faciliter la vie de ton interlocuteur. La surcharge d’informations tue l’action.

Choisis tes options

Ce choix est proposé par la quasi-totalité des imprimeurs.

Une seule face ou recto verso ?

En fonction du prestataire retenu, cette option est incluse ou est facturée une dizaine d’euros.

C’est un réflexe acquis lors de mes années de marketing. Tu ne laisses jamais une surface vierge sur laquelle tu peux t’exprimer.

Cela évite un document encombré. Tu as une face attractive pour ta marque et le verso avec tes coordonnées et la possibilité d’annoter.

Tu remarqueras que la majorité des personnes à qui tu donnes une carte la retourne automatiquement.

Quel format choisir ?

Le plus commun est le format carte de crédit (8,4 X 5,5 cm). Il est simple à stocker et est généralement moins cher à imprimer.

La version à l’horizontal permet de subdiviser en deux espaces et de disposer de toute la largeur pour les éléments à mettre en valeur.

La version verticale ou carré permettent de sortir du lot mais sont plus complexes à mettre en forme.

Le papier influe fortement sur le rendu final.

Quel type de papier ?

Tu prends minimum du 300 g pour assurer la rigidité de ton document.

Le papier blanc standard fonctionne parfaitement. Le mat sera à privilégier pour laisser l’opportunité d’écrire sur la carte. La version brillante sera une excellente option si le visuel est ton meilleur argument de vente.

Pour les papiers à effet ou kraft, tu demandes un échantillon de précédentes réalisations avant d’opérer ton choix.

Les imprimeurs multiplient les options dans l’espoir de faire grimper la note.

Quelles finitions choisir ?

Tu rencontres des finitions sans fin : les coins arrondis, les tranches colorées, les cartes plastifiées transparentes, un vernis sélectif, des dorures à l’or fin…

Le résultat est tentant pour se démarquer. Cependant, si tu n’es pas une agence de communication, je doute qu’une carte hyper-sophistiquée t’aidera à convaincre un client de travailler avec toi.

Pour toutes les finitions qui ne s’appliquent que sur une partie du document (vernis, découpe…), il est recommandé de passer par un graphiste pour livrer des fichiers qui soient exploitables.

Ce qui fera une différence c’est la capacité à assurer la continuité de ton image avec les actions déjà en place.

Assure la cohérence avec l’existant

Tu reprends les éléments de ta charte graphique : couleurs, polices de caractères, style… pour t’assurer que ta marque soit immédiatement identifiable.

Pour approfondir, tu envisages la prochaine action de ton interlocuteur. Si la majorité consultent ton site internet, tu dois retrouver les éléments de ta page d’accueil. Si c’est une visite en boutique, c’est l’univers de ton point de vente qui doivent être présents ainsi qu’un plan et les heures d’ouvertures.

Tes polices de caractères vont orienter l’outil que tu vas utiliser. Si tu as les polices web type Google Fonts, tu privilégies Canva. Si tu as des polices print comme Din ou Helvetica, tu t’orienteras vers les outils des imprimeurs.

Passons à la pratique.

Crée le design de ta carte avec Canva

Tu choisis ton imprimeur avant de concevoir ton design.

Les formats utilisés ne sont pas identiques. Je te donne tous les éléments pour MOO. Si tu choisis un autre imprimeur, tu recherches les templates avec les dimensions des différentes zones sur le site.

Le format du visuel à livrer

Pour obtenir des bords sans bordure blanche, tu as une zone externe, le fond perdu, sur laquelle tu prolonges uniquement tes visuels. Cette zone est supprimée à la découpe.

Une marge de sécurité supplémentaire est instauré. Aucun élément important ne doit figurer dans cette zone. Il arrive que la lame de découpe dévie légèrement et empiète cette partie.

explications des différentes zones d'impression

Le format idéal du fichier pour un excellent résultat est le PDF de qualité impression.

Je te propose de procéder en deux temps. La partie recherche graphique pendant laquelle tu manipules les modèles puis la mise en page définitive avec les ajustements nécessaires.

L’utilisation d’un modèle pour s’inspirer

Si tu veux, je te montre les étapes de création en vidéo.

Pour gagner du temps, tu peux rassembler tous les éléments dans un fichier texte.

bloc notes

Tu t’inscris sur Canva si cela n’est pas déjà réalisé.

Tu cliques sur Carte de visite dans Créer un design.

canva menu carte visite

Tu visualises les modèles dans la colonne de gauche. Ils sont classés par thématiques. Au survol, l’autre face défile.

modèles de cartes de visites

Quand tu cliques sur un modèle, tu disposes des 2 faces l’une à côté de l’autre.

présentation recto et verso

Les couleurs et les visuels se changent en quelques secondes. Tu choisis un modèle qui comprend tous les éléments dont tu vas avoir besoin et qui correspond à tes souhaits en termes de mise en page.

Tu sélectionnes le premier qui s’installe dans la zone de travail.

sélection recto

Tu ajoutes une nouvelle page et sélectionnes le verso.

nouvelle page

Tu modifies les visuels en glissant ta photo directement sur l’emplacement.

ajout image

Tu modifies les couleurs des encadrés.

réglages couleurs
sélection couleur

Tu personnalises tes polices et les couleurs.

options police

Tu peux définir le niveau de l’élément avec position et son degré de transparence.

caractéristiques

Tu as deux options à ce moment.

Tu peux commander tes cartes directement dans Canva. Je n’ai aucune idée de la qualité du travail effectué. Je te recommande toutefois de regarder la suite pour découvrir comment améliorer le rendu.

Sinon, tu télécharges tes visuels en JPG.

télécharger jpg
télécharger 2 pages

Canva propose une mise en situation.

mise en scène cartes de visites Canva

Tu disposes d’une excellente base de travail.

exemple cartes visites canva

Les modifications que tu vas effectuer apportent une touche pro.

Tu ne fermes pas ta fenêtre. Tu pourrais avoir besoin de reprendre des éléments.

Finalise la mise en page pour l’impression

Tu vas partir d’une version vierge au format final. Les dimensions de cet exemple correspondent au format utilisé par MOO.

Tu ouvres une nouvelle fenêtre sur la page d’accueil de Canva.

Tu crées un design aux dimensions personnalisées.

canva dimensions personnalisees

Tu complètes les dimensions 88 X 59 mm.

format carte visite

Pour te simplifier le travail, je te propose un gabarit avec les différentes zones. J’ai ajouté 2 lignes pour matérialiser le centre du document.

Tu le récupères sur mon Google Drive.

callage moo

Tu commences par charger le gabarit dans les deux emplacements. Tu l’ajustes pour qu’il occupe tout l’espace disponible.

Tu glisses ensuite les visuels que tu viens de réaliser. Tu ajustes la taille pour toucher le bleu foncé.

Ton visuel est centré quand tu vois apparaître deux lignes roses pleines.

ajuster visuel

Tu ajoutes de la transparence.

transparence
préparation calage

Tu commences par placer tes textes les plus importants : Texte > Ajouter un titre.

ajout titre

Tu indiques ta police et ajuste la taille pour retrouver la hauteur approximative du visuel en fond.

Tu te sers d’une hauteur de lettre pour créer un bloc carré qui te servira à placer tes éléments. Ici le H majuscule.

ajout carré

Tu utilises ces carrés que tu copies-colles pour espacer les éléments. Tu obtiens ainsi des distances homogènes.

callage texte

Voici les éléments placés.

callage verso

Tu cales tes éléments proches du bord sur la bordure bleu foncé en veillant à ce qu’aucun n’apparaisse dans la zone verte.

calage près du bord

Tu joues avec les hauteurs de lignes sans passer en dessous de 1 pour tes textes sur plusieurs lignes.

hauteur de ligne

Si tu as des lignes avec des longueurs proches, tu peux les aligner en augmentant l’espaces entre les lettres.

interlettrage

Tu sélectionnes des groupes d’éléments en maintenant la touche majuscule appuyée. C’est utile pour déplacer et centrer tout ton texte.

sélection multiple

Pour tous les éléments qui touchent le bord de ta carte comme le fond, tu couvres toute la zone bleu foncé.

fond

3 points de vigilance à prendre en compte avant de valider

  • les bords en bas à gauche et à droite ne contiennent pas d’information importante (cette zone sera couverte par le pouce de ton interlocuteur)
  • un espace vide est pratique pour annoter
  • les informations présentes sont vérifiées 10 fois

Tu supprimes tous les éléments qui ne servent plus à rien et dézoome pour une dernière validation.

version finalisée

Dans cet exemple, je n’ai pas laissé assez de blanc pour écrire sur la carte.

Quand tu es satisfait, tu télécharges les pages une par une au format PDF POUR IMPRESSION.

pdf impression

Avec MOO, tu disposes gratuitement de plusieurs versions de ton verso. Ce serait dommage de t’en priver.

Le capitaine souhaite pouvoir présenter ses deux activités en fonction des interlocuteurs.

Tu as ainsi trois PDF.

pdf séparés

J’ai pris le parti opposé pour ma carte avec un seul recto mais trois variantes de versos.

multiples versos

Tu as réalisé le plus long du travail. Commander ton impression ne demande que quelques minutes.

Imprime ta carte chez un professionnel

Pour déterminer le prestataire, j’ai recherché les principaux acteurs sur Truspilot.

MOO est clairement au-dessus du lot.

moo note trustpilot

J’ai envisagé Vistaprint mais je n’ai pas du tout aimé le fait qu’ils changent leurs tarifs en permanence. La facturation pour 10 € de l’impression du verso rend l’opération bien moins attractive.

MOO a emporté la partie car tu personnalises tous les rectos que tu souhaites pour le même prix. J’ai ainsi pu tester deux approches avec des quantités minimes.

Tu te rends sur le site de MOO.

Attention : ce lien est un lien affilié. Je touche une commission si tu achètes sur le site. Tu bénéficies de -20 % pour ta première commande.

moo cartes visites

Tu choisis classique,

horizontal ( 84 X 55 mm) et coins carrés.

format carte horizontal

Tu prends l’option de téléchargement.

design

Ton visuel unique va en recto et les multiples au verso.

Tu importes tes fichiers.

import fichier

Tu vérifies que tous les éléments sont bien en place. La zone de coupe s’affiche en transparence. La marge de sécurité apparaît en pointillés.

Tu importes ensuite tes versos.

passe à l'import des versos

Tu charges le premier et ajoutes les suivants avec le +.

verso supplémentaire

Le logiciel répartit les quantités à part égales entre les versions. Je souhaitais une plus grande proportion de cartes neutres. J’ai ajouté trois fois le même modèle.

Tu passes à la prochaine étape avec le bouton en haut dans la barre.

valider l'étape

Le classique en 350 g est parfait.

classique

L’option la moins chère et la finition matte pour faciliter l’écriture sur la carte.

finition

J’ai hésité entre 50 et 100. J’ai fini sur 100 pour amortir les frais de port. Je ne suis pas commercial. Je ne pense pas distribuer mes cartes à la volée. Au pire, si cela m’apporte des clients, ce sera enfin un problème que j’apprécierais de rencontrer.

Tu as un récapitulatif des versions.

versions

Tu choisis ton délai de livraison. Mieux vaut ne pas être pressé.

options livraison

Le tarif est annoncé à 36 €.

Un point m’a perturbé quand j’ai reçu mon relevé de compte.

Si tu possèdes une entreprise, tu renseignes ton numéro de TVA à l’étape suivante. Celle-ci n’est pas facturée.

La question essentielle :

Cela donne quoi finalement ?

J’ai commandé mes cartes le 22 octobre et les ai reçues le 6 novembre (pour un date de livraison estimée au 8).

Elle sont livrées par 50 dans des boites cartonnées.

emballage
unboxing

Le résultat est tout à fait conforme à mes attentes. Le papier est superbe avec une prise en main agréable. Le rendu des couleurs est parfait.

rendu des cartes de visite MOO.jpg

Je retrouve mes trois versions avec des dos identiques.

cartes de visite imprimées recto et verso

L’impression est excellente mais pas parfaite. J’ai 4 cartes sur les 100 qui présentent de petits défauts. Une tâche bleue en haut pour une et 2 lettres du logo apparaissent partiellement en bleu clair sur trois autres.

Conclusion

Les cartes MOO donnent envie d’être distribuées à tous tes interlocuteurs. Elles transmettent une excellente image haut de gamme.

Pour avoir travaillé dans mes précédentes expériences avec de nombreux imprimeurs, MOO mérite l’excellente notation des acheteurs.

Canva m’a bien aidé à créer des cartes attractives qui permettent de se démarquer.

Crée ta carte de visite avec un résultat pro

Prochaine étape : rencontrer de futurs clients.

signature de Jean du site pour pas un rond

Les articles qui peuvent t’intéresser

Retrouve tous les tutoriels et ressources pour ton entreprise

bannière pour l'inscription à la newsletter
portrait jean pourpasunrond

Jean

Fondateur, auteur et homme à tout faire


J’ai créé pour pas un rond pour que tu puisses réaliser seul ton site et le faire grandir avec des tutoriels pas à pas.

Résumé
Comment faire tes cartes de visite | création | Impression [tutoriel]
Article
Comment faire tes cartes de visite | création | Impression [tutoriel]
Description
Découvre les étapes détaillées pour créer ta carte de visite sous Canva et l'imprimer chez MOO. Tu auras une carte qui te mettra en valeur.
Auteur
Publié par
pour pas un rond
Logo

Laisser un commentaire

Fermer le menu
neque. Donec quis tempus efficitur. vel, id